La délégation vietnamienne lors de la réunion. Photo : VNA
 

Hanoï (VNA) – Une réunion des hauts officiels (SOM) du Forum régional de l’ASEAN (ARF) a eu lieu le 24 mai à Manille afin de discuter des préparatifs de la 24e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ARF prévue en août prochain, également aux Philippines.

Les hauts officiels ont aussi évalué leur coopération dans les secteurs prioritaires tels que sécurité maritime, assistance en cas de catastrophes, lutte contre le terrorisme, la criminalité transnationale et la prolifération des armes, le désarmement... Ils ont étudié en outre de nouvelles propositions de coopération.

Devant les évolutions rapides de la situation mondiale et régionale avec de nouveaux défis sécurit​aires, les participants ont affirmé leur volonté de développer le rôle de l’ARF en tant que forum important pour promouvoir le dialogue, la coopération et instaurer la confiance dans la région.

Plusieurs pays ont continué d’exprimer leur préoccupation devant la situation en Mer Orientale, notamment les opérations de construction et de militarisation qui affectent la paix, la sûreté et la sécurité de la navigation maritime et aérienne dans la région. Ils ont réaffirmé l’importance du règlement pacifique des différends selon le droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Ils ont salué les efforts de l’ASEAN et de la Chine pour appliquer rigoureusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et parvenir rapidement à un Code de conduite en Mer Orientale (COC).

S’agissant de la péninsule coréenne, plusieurs pays ont appelé la République populaire démocratique de Corée (RPDC) à arrêter ses essais nucléaires et ses tirs de missiles. Ils ont souligné l’importance de la diminution des tensions, de la reprise des dialogues et du règlement pacifique des différends selon le droit international et les résolutions cohérentes du Conseil de sécurité de l'ONU. Le représentant nord-coréen a affirmé que son pays devait agir pour se défendre contre les menaces de sécurité extérieures.

Présent à la réunion, le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyen Quoc Dung, également chef du SOM ARF Vietnam, a réitéré la position du Vietnam sur la Mer Orientale qui promeut le règlement pacifique des différends selon le droit international. Il a également appelé les pays à faire preuve de retenue, à promouvoir la confiance et à chercher à prévenir les incidents en mer. Le vice-ministre a en outre salué les efforts pour appliquer rigoureusement la DOC et les résultats obtenus lors des discussions entre l’ASEAN et la Chine sur l’élaboration du COC. -VNA