Séminaire organisé le 12 avril à Ho Chi Minh-Ville par l'Ambassade de Suède et la VCCI. Photo: Internet
Ho Chi Minh-Ville (VNA) - La responsabilité sociale et la compétitivité des entreprises vietnamiennes étaient le sujet d’un séminaire tenu le 12 avril à Ho Chi Minh-Ville.

Ce séminaire a été organisé par l’Ambassade de Suède et l’antenne de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam (VCCI) à Ho Chi Minh-Ville.

Le vice-président de la VCCI, Vo Tan Thanh a analysé les opportunités apportées aux entreprises vietnamiennes par l’Accord de libre-échange Vietnam-Union européenne (EVFTA) et l’Accord ​de partenariat transpacifique (TPP).

Une fois que l’EVFTA entrera en vigueur en 2018, le PIB du Vietnam pourrait s’accroître de 15% et ses exportations vers l’UE, de près de 35%.

​L’UE est actuellement un des premiers partenaires commerciaux du Vietnam avec 1.710 projets en ​vigueur, représentant 21,48 milliards de dollars de capitaux enregistrés.

Les entreprises vietnamiennes devraient ​réaliser leurs responsabilités sociales, conformément ​aux normes des accords commerciaux, dont le​ Vietnam est partie, a-t-il ajouté.

Pour sa part, l’ambassadrice suédoise Camilla Mellander a analysé le rapport entre la responsabilité sociale des entreprises et le développement commercial.

Aujourd’hui, les consommateurs peuvent​ bien évaluer les produits des entreprises. Et sous leur pression, les entreprises devraient sortir des produits répondant aux ​ normes internationaux en termes de responsabilité sociale pour renforcer leur compétitivité, a-t-elle ajouté.

Les participants ont également partagé leurs expériences en matière d’établissement des relations entre employeur et employé. -VNA