Photos : vnexpress.net

Son La (VNA) - Perché à 1.050 mètres d’altitude sur une prairie de 1.600 hectares, le haut plateau de Môc Châu mérite bien son surnom de « Da Lat du nord-ouest ». Des paysages pittoresques et variés dans une région chouchoutée par Dame Nature.

Môc Châu ne se trouve qu’à 200 km au nord ouest de Hanoï et la route ayant été rénovée, vous y serez rendu en peu de temps. Prisée par tous ceux qui veulent s’échapper de la moiteur estivale et des bruits de la capitale, Môc Châu est idéal le temps d’un  weekend. Mais attention, il est difficile de trouver une chambre libre en haute saison, précise Phung Thi Luu Ly, la responsable du Bureau culturel de Môc Châu.

« Le climat à Môc Châu est marqué par quatre saisons tempérées. Les températures varient entre 18 et 22 degrés, un temps vraiment idéal pour faire de petites balades. Depuis cinq ans, Môc Châu est une destination touristique particulièrement à la mode. » dit-elle.

Photos : vnexpress.net

Môc Châu a vraiment été gatée par Dame Nature qui lui a donné des champs de thé verdoyants, des arbres fruitiers de toutes variétés, des prairies de fleurs toute l’année. Son charme authentique séduit de plus en plus de voyageurs venant des quatre coins du pays.

« Môc Châu est beau toute l’année. En ce moment, les collines sont parées du jaune brillant des tournesols mexicains, la fleur emblématique de l’hiver. Au printemps, la région doit son charme aux fleurs de pêchers, de pruniers, d’abricotiers et de bauhinies. Et puis s’enchaîne l’été qui coïncide avec la récolte des fruitiers. En sillonnant les hameaux des Mong, vous croiserez des pruniers dont la branche plie sous le poids des fruits. Ensuite, l’automne arrive avec les grandes fêtes : la Fête de l’indépendance - le 2 septembre, puis la fête traditionnelle des ethnies. Vous vivrez une ambiance festive et authentique en ce moment. » indique Pham Minh Chien, guide de l’agence de voyage Khanh Sinh.

Photos : vnexpress.net

A Môc Châu, vous découvrirez aussi les chutes d’eau Dai Yem, situées au beau milieu des forêts et vous ​serez berc​és ​par le gazouillis des oiseaux et les cris des gibbons. La force poétique du paysage est impressionnante. Plus loin, vous vous baladerez dans la forêt de pins et autour du petit lac, un endroit idéal pour faire du camping. Vous visiterez la grotte Son Môc Huong, plus connue sous le nom de « grotte des chauve-souris » où les stalactites et stalagmites défient les affres du temps.

Votre voyage ne serait pas complet si vous ne gouttiez à la gastronomie locale. Une assiette de veau à la poêle, un bol de potage au taro, un plateau de légumes bio cultivés sur place raviront vos papilles !

« Môc Châu est le pôle touristique stratégique du nord-ouest. La région dispose d’énormes potentiels : une zone touristique nationale, des produits locaux intéressants tels que le thé ou le lait, un climat clément et l’hospitalité incomparable  des autochtones. Elle a tous les atouts pour attirer les touristes, tant vietnamiens qu’étrangers. » dit Mme Luu Ly.

Être proche de la nature, prendre un bol d’air pur, admirer les immenses prairies de fleurs, savourer les spécialités locales et rencontrer les populations locales chaleureuses et accueillantes. Vous en rêviez ? Môc Châu est fait pour vous. – VOV/VNA