mercredi 20 septembre 2017 - 02:06:29

PS-ARD aide les foyers ruraux de Cao Bang à sortir de la pauvreté

Imprimer

Trois ans après son application dans 103 communes des provinces de Cao Bang et de Hoà Binh (Nord), le programme d'amélioration des prestations de services publics dans l'agriculture et le développement rural (PS-ARD) (1ère phase) a aidé les agriculteurs-éleveurs à sortir de la pauvreté.

Ce programme est financé par le gouvernement suisse et l'Agence suisse de la coopération pour le développement.

Bac Hop est une commune du district de Nguyên Binh, province de Cao Bang (Nord) où le taux de pauvreté était en 2007 de 58%. Grâce au programme PS-ADR, ce taux a été ramené à 34,8% en 2010.

Ma Quang Tuyên, secrétaire de l'organisation du Parti de la commune de Bac Hop, a fait savoir qu'après l'élaboration du plan de ce programme, les responsables de Bac Hop ont compris que c'était là une opportunité rêvée pour le développement de la commune.

Après la décision de mettre en œuvre ce programme, les responsables de la commune ont organisé une réunion afin de recueillir les idées et suggestions des habitants pour trouver les solutions les mieux adaptées. Afin que le fonds d'investissement soit utilisé pour assurer les intérêts des populations locales, Bac Hop a profité du soutien des habitants qui ont directement participé en offrant leurs bras, certaines de leurs ressources foncières mais aussi leurs expériences et savoir-faire dans la production.

Dans le cadre du programme PS-ARD, Bac Hop dispose d'un troupeau de 30 truies. Chaque foyer bénéficiaire est chargé d'élever une truie pendant un an. Le revenu qu'ils obtiennent dépend du nombre de porcelets que met au monde cette truie. Selon Hoàng Van Diêu, un éleveur de Bac Hop, sa famille a dégagé sur un an 12 millions de dôngs issus de la vente des porcelets de la truie qu'il a en charge.

En outre, le programme PS-ADR a aidé les habitants du village de Lung Vài, commune de Phuc Sen, district de Quang Uyên, à construire des routes et des ouvrages hydrauliques permettant de développer d'autres métiers et d'améliorer le niveau de vie des habitants. Les résultats ne se sont pas fait attendre puisque Lung Vài ne compte plus aucun foyer pauvre.

À propos de la capacité de gestion du fonds d'investissement des hameaux et villages, Luong Van Luong, secrétaire de l'organisation du Parti de Phuc Sen, a fait savoir que les hameaux ont utilisé l'argent de façon efficace pour construire plusieurs ouvrages d'utilité publique. PS-ARD a permis également aux habitants d'avoir des retours d'expériences en termes d'élaboration du plan, de réalisation et de maintien du projet. Selon M. Luong, "PS-ARD est véritablement un levier qui aide les foyers à élever leur niveau de vie".

Le programme PS-ARD est jugé efficace par le bailleur de fonds et le gouvernement vietnamien. Au cours de la deuxième phase (2010-2015), il sera étendu à tous les villages de la province de Hoà Binh et dans six districts de la province de Cao Bang, soit environ 200.000 foyers. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres