Le président Trân Dai Quang (gauche) et le secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire du Laos (PPRL) et président du Laos, Bounnhang Vorachit, lors de la cérémonie d'accueil. Photo : VNA

Vientiane (VNA) - La presse laotienne a publié les 13 et 14 juin de nombreux articles et photos sur les activités et les résultats de la visite d’Etat du 12 au 14 juin du président du Vietnam, Trân Dai Quang, de son épouse et ​d'une haute délégation vietnamienne, réalisée sur invitation du secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire du Laos (PPRL) et président du Laos, Bounnhang Vorachit.

Les journaux ont affirmé que le choix par le président Tran Dai Quang du Laos pour sa première visite d’Etat à l’étranger témoignait de l’estime et du souhait du Parti, de l’État et du gouvernement vietnamiens d'approfondir les relations d’amitié traditionnelle et de solidarité spéciale entre les deux Partis, les deux États et les deux peuples, ainsi que le caractère spécial des relations de coopération Vietnam-Laos.

Les plus grands journaux laotiens que sont le ''Pathet Lao'' (Patrie lao), le ''Paxaxon'' (Le Peuple), le ''Vientiane Times'', le ''KPL News'', le ''Vientiane Mai'' (Vientiane Nouvelle), le "Lao Phatthana" (Laos développé), le "Setthakit Kankha" (Economie et Commerce), ont présenté les résultats de l’entretien entre le président Trân Dai Quang et le secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire du Laos (PPRL) et président du Laos, Bounnhang Vorachit, affirmant que cet entretien s’était déroulé dans une atmosphère d'amitié, de sincérité, de confiance, et dans un esprit de camaraderie et de fraternité.

Selon les médias du Laos, lors de cet entretien, le président Trân Dai Quang et son homologue laotien Bounnhang Vorachit ont été tous deux heureux de constater que les relations spéciales entre les deux Partis, les deux Etats et les deux peuples ne cessaient, ​ces derniers temps, de se développer et de se renforcer en tous domaines.

Les deux dirigeants ont affirmé continuer ​de donner les plus grandes priorités au développement des relations d’amitié traditionnelle et de solidarité spéciale Vietnam-Laos.

Ils sont convenus de poursuivre l'application des conventions bilatérales et la mise en oeuvre ​du procès-verbal de la 38e réunion du Comité intergouvernemental sur la coopération bilatérale Vietnam-Laos, du Plan de coopération entre les deux gouvernements en 2016, de l’accord de coopération Vietnam-Laos pour la période 2016-2020, ainsi que de la Déclaration commune issue de la récente visite au Vietnam du Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith et des accords​ signés lors de cette visite au Laos du président Trân Dai Quang.

Les deux parties ​ont décidé de continuer d’augmenter leurs échanges de délégations, ​d'appliquer ​au mieux les mécanismes de la coopération bilatérale, d'approfondir la confiance politique, d'élever l’efficacité de leur coopération en tous domaines, politique et diplomatie, défense et sécurité, économie, commerce, investissement…

Elles ont affirmé leur détermination ​​d'appliquer pleinement les Protocoles sur la coopération dans la défense et la sécurité pour la période 2016-2020, le Protocole sur les frontières et les bornes frontalières Vietnam-Laos et l’Accord sur la gestion ​des frontières et des postes frontaliers, le nouvel Accord de commerce et l’Accord sur le commerce frontali​er Vietnam-Laos ​(2015), ce en intensifiant la connectivité ​des deux économies, en renforçant les échanges culturels et populaires, ainsi qu'en coo​pérant dans l’organisation des activités célébrant le 55e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques et du 40e de la signature du Traité d’amitié et de coopération Vietnam-Laos en 2017.

Les deux parties ont affirmé se coordonner étroitement ​pour approfondir la solidarité au sein d​e ​l'ASEAN, élever le rôle central de ​cette dernière dans la structure sécuritaire de la région, en soulignant l’importance du maintien de la paix, de la stabilité et de la sécurité en Mer Orientale. Elles ont en outre ​convenu de collaborer avec les autres pays de l’ASEAN pour promouvoir un règlement pacifique des différends en Mer Orientale, sur la base du droit international et d'une pleine application ​de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), en vue de parvenir prochainement au Code de conduite en Mer Orientale (COC), ce afin de maintenir la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région comme dans le monde. - VNA