jeudi 17 août 2017 - 12:50:22

Prédominance des crevettes à pattes blanches

Imprimer

Ces dernières années, l'élevage de la crevette à pattes blanches domine celui de la crevette tigrée, représentant désormais une grande part des exportations.

En fait, l’élevage de la crevette tigrée connaît de nombreuses difficultés depuis quelques années, raison pour laquelle les aquaculteurs lui ont substitué celui de la crevette à pattes blanches.

Selon un spécialiste en aquaculture, les crevettes tigrées sont difficiles à élever car elles sont très sensibles aux maladies, outre que leur commercialisation est plus difficile car le consommateur préfère les petites crevettes.

Selon M. Nguyên Van Nhiêm, président de l’Association des crevettes My Thanh de la province de Soc Trang (Sud), la progression de l’élevage de la crevette à pattes blanches est une tendance inévitable car celui de la crevette tigrée connaît de moins en moins de succès.

La province de Trà Vinh (Sud) est depuis toujours le haut-lieu de la crevette tigrée. Cependant, selon un rapport publié début juin 2013, des astaciculteurs provinciaux ont lancé l'élevage de près de 590 millions de jeunes crevettes à pattes blanches sur environ 1.190 ha, soit une superficie 12 fois supérieure à celle de l’année 2012.

De même, la superficie des élevages de la province de Soc Trang a été multipliée par trois en un an pour atteindre 6.233 ha.

Selon de nouvelles données statistiques, la superficie d’élevages de crevettes à pattes blanches du delta du Mékong est de 15.727 ha pour une production de 77.830 tonnes, représentant respectivement 41,2 % de la superficie et 42 % de la production nationale de crevettes à pattes blanches.

En 2012, le Vietnam a exporté 676,6 millions de dollars de crevettes à pattes blanches.

Selon l’Association de transformation et d’exportation des produits aquatiques du Vietnam (VASEP), les exportations de crevettes se sont élevées à plus de 863,5 millions de dollars lors des cinq premiers mois de cette année, ce qui représente une croissance de 6,2 % en glissement annuel.

Certains des grands marchés importateurs principaux ont donné des signes de reprise, notamment au sein de l’ASEAN. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres