lundi 21 août 2017 - 23:08:49

Pour un décaissement plus efficace des APD

Imprimer

 

L'autoroute Ho Chi Minh-Ville-Long Thanh-Dau Giay, un projet ​financé par des APD. Photo: VNA

Le vice-Premier ministre Hoang Trung Hai, président du Comité national de pilotage sur les aides publiques au développement (APD), a demandé aux ministères, secteurs et localités d’être plus dynamiques dans la gestion et l’utilisation des APD.

L’utilisation et le décaissement efficaces des APD sont une tâche très importante, notamment dans le contexte où le Vietnam devient un pays à revenu intermédiaire avec comme corollaire une plus grande difficulté à bénéficier de ces fonds, a-t-il estimé.

Hoang Trung Hai a ordonné aux ministères, secteurs et localités ayant un taux faible de décaissement des APD de régler immédiatement cette question, de privilégier les projets prioritaires et d’assurer un bon rythme à ceux-ci. Il a confié au ministère du Plan et de l’Investissement la tâche de faire un bilan mensuel de la gestion, du décaissement des APD et de régler les difficultés qui se posent dans la mise en œuvre des projets.

Selon le rapport du comité, au premier semestre, les APD et les prêts préférentiels injectés au Vietnam se sont chiffrés à 1,590 milliards de dollars.  Parmi les plus grands projets figurent celui d’hygiène environnemental à Ho Chi Minh-Ville (450 millions de dollars), l’autoroute Ben Luc-Long Thanh (262,79 millions de dollars), l’autoroute Noi Bai-Lao Cai (147 millions de dollars), le programme d’adaptation au changement climatique (135,82 millions de dollars)…

Cependant, la lenteur dans le décaissement des APD perdure en raison de certains règlements, de différences de formalités entre le Vietnam et les bailleurs de fonds étrangers, de difficultés dans la libération des terrains… -VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres