​Hanoi (VNA) - Si le jeu vidéo gratuit Pokémon Go n’est présent que depuis quelques jours au Vietnam, de nombreuses personnes sont inquiètes sur les risques que peut présenter ce jeu en réalité augmentée compte tenu des conditions de circulation au Vietnam.

À Hanoi, ces derniers jours, plusieurs personnes sont immergées dans ce jeu pour téléphones portables pour attraper des Pokémon sur la route tout en conduisant leur vélo, électrique ou non, ou leur moto, ou en traversant la rue sans regarder, ce qui entraîne des risques d’accident.

Pokémon Go, l'appli phénomène. Photo: Reuters

Contrairement à un jeu vidéo classique, Pokémon Go consiste à se lancer à la recherche de créatures fantastiques cachées dans des lieux réels. L’écran du téléphone affiche une carte des rues et des alentours, enrichie de petites bestioles virtuelles à capturer, les fameux Pokémon.

Le joueur incarne un dresseur dont il aura choisi le genre et le look, et se déplace en marchant réellement, dans un décor retranscrit sous forme de plan interactif sur l’écran de son téléphone. Les Pokémon  peuvent surgir de partout et surtout à tout moment…

Une fois une créature repérée, il faut la capturer à l’aide d’une «pokéball», une boule magique faisant office de filet de pêche à monstres de poche. Les bestioles capturées peuvent être entraînées pour des combats dans des arènes dont les joueurs tenteront de garder le contrôle.

A partir du niveau 5, il devient possible de partager son aventure : les créatures sont disposées au même endroit pour tout le monde, invitant les différents joueurs à explorer les mêmes lieux, se parler, collaborer.

Le jeu créé par Niantic Labs en partenariat avec Nintendo et sa filiale The Pokemon Company comporte par ailleurs une dimension communautaire importante : il est possible d’organiser des chasses collectives.

Les autorités concernées ont donné l’alerte et insisté sur la prudence dont doivent faire preuve les joueurs de Pokémon Go lorsqu’ils attrapent les célèbres créatures. Il y a des risques d’accidents de la route et les infractions au Code de la route par le jeu Pokémon Go au Vietnam.

La police de Hanoi a sanctionné le matin du 9 août, au lac de Hoàn Kiêm (lac de l’Épée restituée) 12 infractions au Code de la route pour utilisation de Pokémon Go ou «Utilisation du téléphone mobile en conduisant un véhicule», d’une amende de 150.000 dôngs. Quatre autres personnes ont été sanctionnées pour traverser imprudemment une rue d’une amende de 70.000 dôngs.

Selon la Société de sécurité des réseaux Bkav, le jeu Pokémon Go reposant avant tout sur la géolocalisation ainsi que sur le partage de certaines données, le joueur doit donc éviter de jouer à proximité de lieux sensibles et y réfléchir à deux fois avant de se décider de jouer. – VNA