L'ambassadeur américain au Vietnam Ted Osius au séminaire. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le Centre d'étude de stratégies et de développement des relations internationales du Vietnam et ​son homologue américian ont organisé ​le 14 janvier à Ho Chi Minh-Ville le séminaire "20 ans des relations Vietnam-Etats-Unis : perspectives de coopération économique et éducationnelle et poursuite de l'accord de partenariat transpacifique".

Le Quang Long, vice-directeur du Département des affaires extérieures de Ho Chi Minh-Ville, a indiqué que les relations entre les ​deux pays progressaient à pas de géant depuis ces 20 dernières années.

L'adoption de la Vision commune Vietnam-Etats-Unis lors de la visite en juillet 2015 aux Etats-Unis du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong, a confirmé la poursuite de l'approfondissement des relations bilatérales.

Selon lui, l'achèvement des négociations de l'accord de partenariat transpacifique (TPP) et la création prochaine de l'Université Fullbright à Ho Chi Minh-Ville ouvrent de nombreuses opportunités de coopération dans le cadre du partenariat intégral Vietnam-Etats-Unis, notamment ​dans le commerce, l'investissement et l'éducation.

"Ho Chi Minh-Ville est fier d'avoir contribué au processus de normalisation des relations entre les deux pays ​en fondant l'Association des entreprises américaines en mars 1994 et en mettant en oeuvre le Programme d'apprentissage de l'économie Fullbright en octobre 1994, ​puis en établissant des relations d'amitié ​avec San Francisco en avril 1995", a-t-il rappelé.

Il a affirmé poursuivre la coopération efficace entre la mégapole du Sud et les Etats-Unis.

Appréciant la dynamique et l'intelligence des jeunes Vietnamiens, l'ambassadeur ​des Etats-Unis, Ted Osius, a espéré un renforcement des relations bilatérales ​en économie et dans l'éducation. En effet, les entreprises américaines sont de plus en plus nombreuses à venir investir au Vietnam, tandis que les Etats-Unis deviennent le premier marché d'export du Vietnam.

Les Etats-Unis se sont engagés à contribuer au développement des pays ​d'Asie du Sud-Est, dont le Vietnam, dans les ​secteurs de la santé, de l'environnement, de l'éducation, de l'économie, de la sécurité, en regard, notamment, de la question de la Mer Orientale, a-t-il affirmé.

Le TPP permettra au Vietnam d'élargir ses potentiels de coopération et d'approfondir ses relations ​avec ses partenaires régionaux et internationaux, notamment les Etats-Unis. Il est nécessaire pour les jeunes Vietnamiens d'apprendre les moyens de fonctionnement de l'économie mondiale comme celle des Etats-Unis. Leurs connaissances nouvellement acquises contribueront à développer leur pays, a estimé le diplomate américain.

Les participants ont analysé des réalisations, des expériences ainsi que les efforts ​des deux parties dans le développement des relations Vietnam-Etats-Unis, et défini les mesures pour​ approfondir les relations bilatérales. -VNA