Le PM Nguyen Xuan Phuc prend la parole lors du forum. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le Forum annuel des entreprises Vietnam 2016 (VBF-2016), sur le thème « Rehausser le rôle du secteur économique privé : Intensification de la coopération entre entreprises vietnamiennes et étrangères pour le développement harmonieux de l’économie vietnamienne », s’est ​ouvert lundi matin à Hanoi.

Le VBF-2016 se concentre sur l’intensification de la connexion entre le secteur économique privé et celui ​à investissement étranger en tous domaines, et l’attirance de l’investissement du secteur privé pour un développement vert et durable.

Dans son discours d’ouverture, le ministre du Plan et de l’Investissement Nguyen Chi Dung a souligné que 2016 pourrait être considérée comme l’année des entreprises du Vietnam, où la communauté des entreprises avaient des efforts pour surmonter maints défis et tout le système socioéconomique l'avait accordée le plus grand intérêt pour l'aider à se développer.

Selon lui, en 2016, les entreprises vietnamiennes se sont fortement développées tant en quantité qu’en qualité. Cependant, ce contingent n’est pas encore suffisamment fort pour l’intégration efficace au monde.

Le ministre Nguyen Chi Dung a annoncé que la protection de l’environnement était la priorité du gouvernement dans la stratégie de développement vert et durable, avant de demander aux entreprises de s’intéresser profondément à cette question.

De nombreux représentants d'entreprises vietnamiennes et étrangères ont hautement apprécié l’environnement d’affaires au Vietnam, ainsi que les efforts et la détermination du gouvernement dans la création de conditions favorables aux entreprises et investisseurs.

Kyle F. Kelhofer, directeur de la région du Mékong de la Société financière internationale, a pris en haute estime les efforts inlassables du gouvernement vietnamien dans le maintien de la stabilité de l’économie et du plafond des dettes publiques, notamment dans la prise en considération ​du rôle du secteur privé.

Vu Tien Loc, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam, a demandé au gouvernement d’élaborer un programme d’action pour assister la transformation des foyers d’affaires en entreprise, d'accélérer la réforme administrative, d'amender les politiques fiscales et de crédit…

La communauté des entreprises a proposé à l’Assemblée nationale de promulguer la loi d’amendement du Code du travail en vigueur, en réajustant les politiques salariales, l’assurance sociale…

Le président de la Chambre de Commerce des Etats-Unis (AmCham), Virginia B. Foote, a transmis au gouvernement vietnamien 5 questions à s’améliorer : encouragement au développement du secteur privé, développement de la main-d’œuvre, cybersécurité, mise en œuvre de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges (AFE ou TFA en anglais), assurance de la circulation pour le développement du secteur touristique.

S'exprimant à cette occasion, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a mis en relief les acquis de 30 ans de Renouveau du Vietnam qui ont démontré de façon convaincante que le secteur privé est un moteur important pour l'économie vietnamienne. Actuellement, le Vietnam compte près de 600.000 entreprises enregistrées. En 2016, plus de 100.000 nouvelles ont été créées, selon lui.

Nguyen Xuan Phuc a souligné le rôle spécial des 21.000 entreprises d'investissement direct étranger (IDE), qui représent​ent un fonds de près de 300 milliards de dollars. Malgré les difficultés économiques, le Vietnam  a attiré cette année un investissement total de plus de 17 milliards de dollars.

Dans la stratégie de développement socioéconomique pour la période 2016-2020, le Vietnam est déterminé à créer ​les conditions les plus favorables au développement des entreprises, notamment privées.

Rappelant la Constitution de la République socialiste du Vietnam de 2013, qui considère l'IDE comme une composante du développement économique du ​pays, le Premier ministre a affirmé que le gouvernement vietnamien s'engage à perfectionner l'institution de l'économie de marché, la politique juridique, la réforme administrative, à améliorer la compétitivité nationale pour favoriser le développement de l'économie privée. Le Vietnam s'efforce de porter ses indicateurs sur le climat d'investissement selon le classement de la Banque mondiale et, ceux sur la compétitivité selon le classement du Forum économique mondial, au niveau moyen par rapport aux pays de l'ASEAN-4 (Singapour, Malaisie, Thaïlande, Philippines).

Lors du forum, Nguyen Xuan Phuc a appelé la communauté des entreprises vietnamiennes à participer activement au processus de restructuration économique à travers des activités d'investissement, de la coopération selon le modèle de partenariat public-privé (PPP). Il a aussi encouragé l'esprit de start-up, l'innovation et la créativité au sein des entreprises.

En outre, il a souhaité que les entreprises d'IDE mettent leur foi dans les réformes du Vietnam, accélèrent le transfert des technologies avancées, la formation du personnel, partagent des expériences de gestion​ et, de concert avec le Vietnam,  veillent à la protection des ressources naturelles et de l'environnement.

Le Premier ministre a également transmis ​ce message : "Vous venez au Vietnam avec votre esprit et votre cœur". Le Vietnam n'accueille jamais les investisseurs, qui considèrent le Vietnam comme u​n lieu ​où bénéficier des prix de transfert​, se soustraire à ​ses responsabilités environnementale​s et aller à l'encontre des principes de base et des valeurs sur lesquelles les investisseurs se sont engagés. -VNA