dimanche 20 août 2017 - 14:58:08

Mer Orientale : la Chine mobilise 86 navires pour sa plate-forme

Imprimer

La Chine a mobilisé le 13 mai un total de 86 navires pour protéger le fonctionnement illégal de la plate-forme de forage pétrolier Haiyang Shiyou-981 implantée sur le plateau continental et en pleine zone économique exclusive du Vietnam, selon le commandement des Garde-côtes du ministère vietnamien de la Défense.

Parmi ces navires figurent une frégate lance-missile et un navire anti-sous-marin, 32 navires de garde-côte, quatre de surveillance maritime, quatre de patrouille maritime, deux d'administration des pêches, sept navires de sauvetage, 19 navires de transport, un pétrolier, ainsi que 15 bateaux de pêche.

Au 13 mai, la Chine a employé neuf catégories de navire pour protéger la plate-forme Haiyang Shiyou-981 : bâtiment de guerre, navire de garde-côte, de surveillance maritime, de patrouille maritime, d'administration de pêche, de sauvetage, de transport, pétrolier et bateau de pêche.

Le 13 mai, à 8h30, trois navires chinois (un de surveillance maritime immatriculé 7028, un de garde-côte 46001, et un autre dont l'immatriculation n'a pas été identifiée) ont assiégé le navire des Garde-côtes du Vietnam immatriculé 4032 qui venait à la plate-forme chinoise afin de réaffirmer la souveraineté nationale et demander à la partie chinoise de la retirer ainsi que ses navires de la zone économique exclusive du Vietnam.

Le navire chinois dont l'immatriculation n'a pas été identifiée a employé un canon à eau alors que le navire 46001 a percuté le bâbord du navire vietnamien, brisant 10 m de bord de pont et endommageant trois de ses ventilateurs.

Les navires de garde-côte de la Chine ont également employé canon à eau pour attaquer le navire de surveillance des ressources halieutiques du Vietnam immatriculé 628 qui s'efforçait de s'approcher de la plate-forme de forage.

Les membres d'équipage des navires vietnamiens se sont maîtrisés et ont poursuivi leurs activités pour défendre la souveraineté nationale. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres