La vice-présidente de l'AN vietnamienne, Tong Thi Phong, prend la parole, lors d'une réunion de l'IPU. Photo: VNA
 

Hanoi (VNA) - La 136ème Assemblée de l'Union interparlementaire (UIP) s'est clôturée le 7 avril dans la capitale du Bangladesh, Dhaka, ​par la Déclaration de Dhaka qui appelle à mettre fin aux inégalités à travers le monde.

L'assemblée, qui a débuté le 1er avril, a centré ses débats sur le thème «Répartir les inégalités : promouvoir la dignité et le bien-être pour tous».

La déclaration met en évidence un large éventail de mesures que les parlements devraient envisager en vue de réduire les inégalités au niveau national comme international.

Elle propose aux parlements de renforcer les cadres juridiques, en particulier en promulguant des lois et des règlements pour faciliter la participation de tous les citoyens, y compris les groupes vulnérables et marginalisés.

La déclaration de Dhaka favorise la mise en place d'une économie pour tous, en ​appliquant des politiques socioéconomiques protégeant les plus vulnérables, ​et plus particuli​èrement, en investissant dans des ​​domaines pour tous comme ​la santé, les transports et l'éducation, et en soutenant les ​PME, y compris les entreprises familiales et coopératives.

Les questions relatives à la garantie des droits du travail et à l'amélioration de la coopération internationale sont également incluses dans cette déclaration.

L'UIP 136 a approuvé une résolution sur «Le rôle du parlement dans le respect du principe de non-intervention dans les affaires intérieures des États» présenté par le Comité permanent de la paix et de la sécurité internationale.

La résolution "Promouvoir une coopération internationale renforcée ​concernant les objectifs de développement durable, en particulier sur l'inclusion financière des femmes comme moteur du développement" par le Comité permanent du développement durable, des finances et du commerce, et une autre, d'urgence, sur "Une action internationale urgente pour sauver des millions de personnes de la famine et de la sécheresse dans certaines parties d'Afrique et du Yémen", ont également été adoptées.

Le secrétaire général de l'UIP, Martin Chungong, a été élu pour un deuxième mandat, de 2018 ​à 2022.

Cette année, l'UIP 136 a réuni 1.500 délégués de 131 pays et territoires, dont le Vietnam. -VNA