La vice-présidente de la Commission européenne, haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini. Photo: Reuters

Hanoi (VNA) – L’UE est prête à porter ​se liens avec l’ASEAN au niveau d'un partenariat stratégique, a déclaré Federica Mogherini, ​vice-présidente de la Commission européenne, haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, lors de sa visite de deux jours (8 et 9 avril) à Jakarta en Indonésie.

Mme Mogherini a eu le 9 avril une séance de travail avec le secrétariat de l’ASEAN et participé à une réunion avec les Comités de représentation permanents à l’ASEAN. A cette occasion, elle a déclaré que l’UE soutenait des priorités dans le développement de l’ASEAN et s’engageait ​à continuer d’assister l’ASEAN dans l'avenir.

Lors de cette réunion, l’ASEAN a ​souligné ses 8 priorités: la mise en œuvre de la Vision de la Communauté de l’ASEAN, la réduction d​es écarts de développement, la facilitation du commerce, le développement des PME, le développement touristique, l’accélération de la connexion au sein de l’ASEAN, la promotion de l'emploi, le renforcement de la coopération régionale pour ​la préservation, la protection et la promotions des patrimoines culturels. Il s’agit ​des priorités proposées par le Laos, qui assume cette année ​ la présidence tournante de l’ASEAN.

L’ASEAN a aussi souligné l’importance de 2016, première année de la création de la Communauté de l’ASEAN, pour ​valoriser le rôle de l’A​ssociation dans le maintien de la paix, de la sécurité régionale, l’accélération des dialogues, de la coopération, pour ​renforcer la confiance, l​a compréhension mutuelle, élever la compétence d​u bloc pour faire face aux défis et intensifier les liens avec ses partenaires.

L’UE est le 2e partenaire commercial de l’ASEAN. L’an dernier, les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint 201 milliards d’euros, soit une hausse de 11% en un an. L’UE est aussi ​son premier fournisseur d'investissements directs étrangers (IDE) ​et le plus grand bailleur de fonds pour ​son secrétariat.

Entre 2014​ et 2020, l’UE ​assistera l’intégration internationale de l’ASEAN et son secrétariat ​à hauteur de 170 millions d’euros, soit 100 millions d’euros de plus qu'au précédent exercice budgétaire (2007-2013).

L’UE est aussi un membre actif du Forum régional de l’ASEAN. Ces deux blocs œuvrent ensemble dans la coopération pour augmenter l​es capacités de résilience à la crise et aux catastrophes naturelles. L’UE soutient également le centre d’assistance humanitaire de l'ASEAN.

L’UE et l’ASEAN ont organisé ​à Kuala Lumpur en mai 2015 leur 2e dialogue de haut rang sur la coopération dans la sécurité maritime,  pour échanger des expériences dans le règlement de la criminalité transnationale et renforcer la sécurité des ports.- VNA