Cérémonie de lancement du projet de renforcement des capacités de l’Audit d’État du Vietnam, le 24 juin à Hanoi.
Hanoi (VNA) - Le projet de renforcement des capacités de l’Audit d’État du Vietnam, relevant du Programme européen «Modernisation des finances publiques» (EUPFMO), a été lancé le 24 juin à Hanoi. Ce projet est mis en œuvre entre juin 2016 et décembre 2019.

La Délégation de l’Union européenne au Vietnam, l’Audit d’État du Vietnam (AEV) et l’Agence française d’expertise technique internationale (Expertise France) ont annoncé le 24 juin à Hanoi démarrer le projet  de renforcement des capacités de l’AEV.

La cérémonie de lancement a vu la présence de Hô Duc Phoc, auditeur général de l’AEV, de Bruno Angelet, ambassadeur de la Délégation de l’Union européenne au Vietnam, de Béatrice Maser Mallor, ambassadrice de Suisse au Vietnam, et de Stéphane Gil, directeur d’Expertise France en Asie.  

Prenant la parole à la cérémonie, Hô Duc Phuoc, auditeur général de l’AEV, a déclaré que la transparence et la responsabilité de donner des explications dans les activités administratives étatiques rapporteront de grands avantages à l’économie vietnamienne, garantissant la démocratie de la société et minimisant le gaspillage et la corruption. Dans le contexte où l’AEV joue un rôle important dans la gestion de la macroéconomie en général et dans la gestion du budget étatique en particulier, le soutien de l’Union européenne, via ce projet, est apprécié. «Le soutien de l’UE dans le renforcement de la transparence de la gestion des finances publiques est conforme au Plan d’action pour la mise en œuvre de la Stratégie de développement de l’AEV jusqu’en 2020. Ce projet a aussi une signification importante dans les relations entre l’Union européenne et le Vietnam», a-t-il déclaré. 

Un financement de 3,9 millions d’euros

Faisant partie du Programme européen «Modernisation des finances publiques» (EUPFMO), ce projet aidera l’AEV à élever l’efficacité de ses analyses, de la rédaction des rapports et  à renforcer son rôle de supervision des activités de gestion des finances publiques. Déployé entre juin 2016 et décembre 2019, ce projet est financé à hauteur de 3,9 millions d’euros.

Expertises France est déléguée à la mise en œuvre de ce projet qui se concentrera sur deux volets importants. Le premier est le développement des ressources humaines de l’AEV conformément à son Plan d’action. Le second est l’amélioration de l’élaboration des programmes stratégiques, la modernisation des méthodes de gestion des activités professionnelles en conformité avec les normes de l'Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (INTOSAI) et la pratique internationale. -CVN/VNA