Manille (VNA) – Dix membres de l’organisation terroriste Abou Sayyaf ont été tués et six autres blessés lors d’un affrontement de deux heures le week-end dernier avec l’armée philippine dans le Sud du pays, selon un porte-parole militaire des Philippines.

Des membres de l’organisation terroriste Abou Sayyaf. Photo: AP

L’accrochage a éclaté matin samedi entre les soldats et quelque 150 hommes d’Abou Sayyaf dans le village isolé de Patikul, dans la province de Sulu.

Le groupe Abou Sayyaf sévit depuis le début des années 1990 dans le Sud de l’archipel en mer de Sulu, se rendent notamment coupable d’attentats à la bombe, d’assassinats et d’enlèvements crapuleux. - VNA