samedi 19 août 2017 - 08:48:25

Les jeunes écrivains en action à Hô Chi Minh-Ville

Imprimer

Les jeunes écrivains en action à Hô Chi Minh-Ville. Photo : CVN
 

Hanoï (VNA) - La 4e conférence des jeunes écrivains de Hô Chi Minh-Ville a eu lieu les 21 et 22 juin dans la mégapole du Sud. Organisée par l’Association des écrivains de Hô Chi Minh-Ville, elle a réuni près de 100 jeunes auteurs de la ville et des provinces du Sud. Au programme notamment : le séminaire «Mission de la jeune littérature avant le renouvellement de la vie».

«Les jeunes auteurs de Hô Chi Minh-Ville sont prêts à s’engager pour la société afin de transmettre le sens profond de l’humanité aux lecteurs», a partagé l'écrivain Trân Minh Hop lors de la 4e conférence des jeunes écrivains de Hô Chi Minh-Ville.

Selon M. Hop, bien que les jeunes écrivains soient limités justement par leur âge et que leur impact soit moindre, ils ont pour atouts leur jeunesse et leur enthousiasme. S’ils utilisent au maximum leurs capacités, ils seront prêts à expérimenter la réalité et à produire de bonnes œuvres.

Sur ce thème, l'auteur Huynh Trong Khang a souligné : «Un grand écrivain, c’est une personnalité portée par ses lecteurs. C’est une épée à double tranchant pour l’écrivain et le lecteur et il faut savoir résister à l’épreuve du temps».

Écoutant les opinions des jeunes écrivains, Trân Van Tuân, président de l’Association des écrivains de Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que la survie de la littérature vietnamienne dépendait aussi de la force des jeunes auteurs.

À l’heure actuelle, l’écriture d’un livre tient compte des lois du marché. Pourtant, les auteurs ont aussi besoin de mettre en avant leur personnalité au-delà des goûts classiques, pour créer plus d’équilibre et d’harmonie. Ainsi, Trân Van Tuân veut pousser les jeunes générations d’écrivains à se dévouer et à écrire en toute responsabilité pour un meilleur bien-être.-CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres