samedi 19 août 2017 - 14:36:24

Les femmes vietnamiennes dénoncent les agissements chinois

Imprimer

L'Union des femmes vietnamiennes a publié une déclaration de protestation contre l'installation illégalle par la Chine d'une plate-forme de forage dans la zone économique exclusive du Vietnam. L'Agence vietnamienne d'Information (VNA) présente ci-dessous cette déclaration.

"Le 2/5/2014, la Chine a installé la plate-forme Haiyang Shiyou-981 dans la zone économique exclusive et le plateau continental du Vietnam, à environ 120 milles marins de la côte vietnamienne. La Chine y a en même temps envoyé plus de 80 bateaux dont plusieurs navires et vaisseaux militaires qui procèdent à une opération d'intimidation, en compagnie de plusieurs avions, à l'égard des forces d'exécution de la loi du Vietnam. Les navires chinois ont intentionnellement percuté des bateaux vietnamiens, causant ainsi des dégâts matériels et des blessés parmi les forces de surveillance de la pêche du Vietnam.

Il s’agit d’une violation grossière par la Chine de la souveraineté, de l’intégrité territoriale, des droits souverains et de la juridiction du Vietnam; d'une atteinte à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, à la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) signée en 2002 par la Chine et les pays de l’ASEAN. Ceci va à l'encontre des engagements pris par les dirigeants de haut rang vietnamiens et chinois et affirmés à maintes reprises.

Au cours de ces derniers jours, l'Union des femmes vietnamiennes et les femmes vietnamiennes dans leur ensemble sont particulièrement indignées de ces actes erronnés et dangeureux de la Chine - actes portant gravement atteinte à l'amitié entre les deux peuples, notamment entre les femmes des deux pays, ainsi qu'à la confiance que les deux parties ont cultivée et sont en train de cultiver.

Les femmes sont celles qui comprennent et apprécient, mieux que personne, la valeur de la paix ; en cas de conflit, de guerre, les Chinoises et les Vietnamiennes seront celles qui payeront le plus lourd tribut.

Dans cet esprit, l'Union des femmes vietnamiennes appelle les partenaires internationaux, les femmes dans le monde dont les Chinoises à faire entendre leur voix pour défendre la paix et la justice, demander au gouvernement chinois de respecter le droit international et de retirer sans tarder ladite plate-forme de forage ainsi que ses navires d'escorte de la zone maritime du Vietnam.

L'Union des femmes vietnamiennes et les femmes vietnamiennes dans leur ensemble tiennent à faire de leur mieux pour cultiver la solidarité et l'amitié internationales et contribuer à la réalisation des objectifs d'égalité, de développement et de paix, fixés lors du 4ème Sommet mondial des femmes tenu en 1995 à Pékin". -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres