​Le caodaïsme prêche la pratique de la doctrine rénovée, en grande partie tirée de la fusion des trois principales et plus vieilles religions de l'Orient - le bouddhisme, le ​taoïsme, le ​confucianisme. Ici, l'anniversaire de cette religion célébrée en 2014 à Tây Ninh. Photo: VNA
Nombre d’officiels, dignitaires et plus de 800 délégués caodaïstes ont participé lundi 12 octobre à Hanoi à une grande cérémonie célébrant le 90e anniversaire de cette ​religion.

L’événement, auquel le président de la République Truong Tân Sang et le secrétaire de l’organisation du Parti pour Hanoi Pham Quang Nghi ont envoyé chacun une corbeille de fleurs, a passé en revue neuf décennies de fondation et de développement du caodaïsme.

Durant les deux guerres de résistance, les caodaïstes ont activement lutté avec tout le peuple contre les colonialistes et les impérialistes. La religion compte plus de 4.000 héros morts pour la Patrie, 10.000 blessés de guerre, 260 Mères héroïnes et nombre de familles ayant rendu service à la Révolution.

En période de rénovation, le caodaïsme continue d’œuvrer avec le peuple entier pour accélérer le développement économique, culturel, social. Dignitaires et fidèles poursuivent leurs activités humanitaires, charitables.

S’exprimant lors de la cérémonie, le chef adjoint du chef du Comité des affaires religieuses du gouvernement Duong Ngoc Tân a affirmé que le Parti, l’Etat reconnaissent comme toujours et apprécient hautement les grandes contributionms des dignitaires et fidèles caodaïstes à l’œuvre d’édification et de défense nationales.

Le responsable s’est déclaré convaincu qu’avec la tradition de solidarité, les associations et organisations caodaïstes vont enregister de meilleures réalisations, conjuguant leurs efforts avec les compatriotes pour rendre la Patrie vietnamienne de plus en plus riche et moderne selon la devise "Le pays prospère, la religion glorieuse".

Selon les chercheurs, le cao dai (Palais suprême) est un terme taoïste et bouddhique, qui signifie Dieu ou le Tout-Puissant (Duc Chi Tôn) symbolisée par l'Oeil divin (Thiên Nhan) qui voit tout et sait tout.

Le caodaïsme est officiellement appelé Dai Dao Tam ky Pho Do qui signifie grande religion de la troisième révélation divine pour le salut universel. La première révélation a été faite par Brahma, Siva, Krishma (Vishnu), Fu Xi, Nongshen, Huangdi, Moïse, et Abraham, et la seconde par Çakyamuni, Lao-tseu, Confucius, Jésus and Mohammed.

L'initiative de création de cette secte est attribuée à un gouverneur provincial local, Ngô Van Chiêu, un adepte fervent du spiritisme. ​Elle compte à ce jour plus de deux millions de fidèles, 10.000 dignitaires, 30.000 agents religieux subalternes et un bon millier d’établissements de culte. -  VNA