Le vice-ministre vietnamien de la Santé, Lê Quang Cuong (centre), et la délégation vietnamienne participent à la 66e session du Comité régional de l'OMS pour le Pacifique occidental. Photo: NDEL.

La 66e session du Comité régional de l'OMS (Organisation mondiale de la Santé) pour le Pacifique occidental a lieu du 12 au 16 octobre à Guam, aux Etats-Unis.

La délégation vietnamienne de 12 membres est conduite par le vice-ministre de la Santé, M. Lê Quang Cuong.

Lors de cette session, le Vietnam a présenté des interventions qui sont vivement appréciées par la communauté internationale. Le pays a fait part de ses acquis dans le domaine médical obtenus dans le cadre de la poursuite des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), de la couverture nationale de la santé. Il a également abordé les difficultés et défis auxquels il doit faire face, dont la surcharge des hôpitaux, l’explosion des maladies émergentes contagieuses (MERS-CoV, Ebola).

À cette occasion, la délégation vietnamienne a participé à des activités sanitaires importantes afin de mobiliser et d​e susciter l’assistance internationale ​du secteur de la santé.

Par ailleurs, le vice-ministre vietnamien de la Santé a remis l’insigne «Pour la santé du peuple» à M. Jeffery Joseph Kobza, ancien-représentant en chef de l’OMS au Vietnam pendant la période 2014-2015, actuellement directeur de l’administration et des finances du Bureau de l’OMS pour le Pacifique occidental.

Selon les prévisions, cette session devrait adopter cinq résolutions sur les plans d’action dans la région du Pacifique occidental et ​plusieurs autres actant les résultats et la progression de la réalisation d’autres programmes sanitaires.

Cette année, la session élira deux pays représentant les pays et territoires du Pacifique occidental ​en qualité de membres du Conseil exécutif mondial de l’OMS pour le mandant 2016-2018. Le Vietnam est l’un des deux candidats à ce poste. –NDEL/VNA