Pretoria (VNA) - Une délégation vietnamienne dirigée par le vice-ministre des Sciences et des Technologies, Tran Van Tung, participe au Congrès mondial sur l'entrepreneuriat 2017 (GEC 2017), qui a commencé le 14 mars à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Une jeune entreprise à Da Lat. Photo : VNA


L'événement attire plus de 1.500 délégués, des entrepreneurs, des chercheurs et des décideurs de politique d’une bonne centaine de pays.

Le vice-président sud-africain Cyril Rammaphosa a déclaré que des start-up des entreprises, en particulier par les jeunes entreprises, est une bonne ​option dans le contexte économique mondial actuel, en particulier en Asie et en Afrique.

Le congrès, qui ​se poursuit jusqu'au 17 mars, ouvre de nouvelles perspectives aux entreprises régionales et mondiales pour renforcer le partage d'expériences, rechercher des opportunités d'investissement et promouvoir la coopération. Il créera des conditions favorables aux participants ​pour se rencontrer, ​obtenir des informations, prendre de nouvelles initiatives, a-t-il dit.

Selon les organisateurs, lors du GEC 2017, les participants peuvent participer aux sessions plénières sur l'élaboration des politiques, les nouvelles initiatives et les possibilités de coopération au développement. Ils peuvent également participer à des discussions sur les start-up, les affaires, les consultations,  la recherche de projets et de nouvelles opportunités de coopération dans les affaires… dans le monde, dans une différente région ou dans un certain pays auquel ils s​'intéress​ent.

GEC 2017 comprend également une exposition sur des projets de start-up réussis des entreprises de par le monde, les grands projets économiques à mettre en œuvre dans le monde entier, et les activités d’affaires des ​PME. –VNA