Le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Le Hai Binh. Photo: VNA
 

Hanoi (VNA) – Le Vietnam a une nouvelle fois protesté énergiquement contre l’atterrissage de deux avions civils de grande taille de la Chine à l’aéroport que ce pays a illégalement construit sur le récif de Chu Thap (Ferry Cross) relevant de l’archipel vietnamien de Truong Sa (Spratly).

"L’acte de la Chine mentionné ci-dessus a porté gravement atteinte à la souveraineté du Vietnam sur l’archipel de Truong Sa, menacé la paix et la stabilité dans la région ainsi que la sécurité, la sûreté et la liberté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale", a déclaré le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Le Hai Binh.

"Le Vietnam demande résolument à la Chine de mettre fin immédiatement à des agissements similaires, de ne pas reproduire d'actes de violation de la souveraineté du Vietnam sur l’archipel de Truong Sa, de respecter le droit international, de ne pas ​mener d'actions susceptibles d’élargir et de complexifier les disputes", a ajouté Le Hai Binh.

Et de conclure : "Le Vietnam ​est déterminé à défendre sa souveraineté, ses droits souverains et de juridiction en Mer Orientale par le biais de mesures pacifiques, conformément à la Charte de l’ONU et au droit international". -VNA