Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Le Hai Binh. Photo : VNA
"Le Vietnam exige de la Thaïlande qu'elle diligente rapidement une enquête ​et condamne les individus impliqu​és dans la poursuite et l'attaque par un bateau thaïlandais de certains bateaux de pêche vietnamiens qui ont ​fait un mort et deux blessés du côté des pêcheurs vietnamiens", a souligné le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Le Hai Binh, le 17 septembre.

Selon les organismes compétents vietnamiens, le 11 septembre, certains bateaux de pêche de la province de Kien Giang (Sud) opérant illégalement dans la zone maritime de la Thaïlande ont été pourchassés et attaqués avec des armes par un bateau thaïlandais. Un pêcheur vietnamien a été tué et deux autres blessés, a ajouté Le Hai Binh en réponse à la question de correspondants sur la réaction du Vietnam à propos de cette affaire.

Aussitôt après avoir été informé, le ministère vietnamien des Affaires étrangères a collaboré étroitement avec les organismes compétents, y compris l'ambassade du Vietnam en Thaïlande, afin de vérifier les faits, a-t-il dit.

"Selon l'ambassade du Vietnam en Thaïlande, le représentant du ministère thaïlandais des Affaires étrangères a fait savoir que la Thaïlande avait reçu les informations concernées et était en train de procéder aux vérifications. Il informera des résultats de l'enquête dès que possible", a déclaré le porte-parole.

Le 17 septembre, le ministère vietnamien des Affaires étrangères a envoyé une note diplomatique à l'ambassade de Thaïlande à Hanoi, exprimant sa profonde préoccupation sur l'affaire et demandant à la Thaïlande de mener l'enquête.

"En toutes circonstances, le Vietnam condamne vigoureusement les traitements inhumains, le recours à la force ou la menace d’y recourir à l’égard des pêcheurs vietnamiens. Outre l'instruction du dossier et de traiter avec les personnes concernées, la Thaïlande doit bien compenser les pertes humaines et matérielles des pêcheurs vietnamiens, ne pas laisser reproduire de pareils incidents, de sorte que cela ne porte pas préjudice au partenariat stratégique entre les deux pays", a dit le porte-parole Le Hai Binh.

"Les organismes compétents vietnamiens ont étroitement coordonné leurs efforts afin d'améliorer la gestion et la supervision des activités de pêche de ses pêcheurs en vue de garantir le respect des zones maritimes des pays voisins", a ajouté Le Hai Binh.

Le Hai Binh a profité de cette occasion pour envoyer un message de condoléances à la famille du pêcheur Ngo Van Sinh tué lors de cet incident et ses sympathies aux pêcheurs blessés. -VNA