mercredi 2 septembre 2015 - 13:21:22

Le Vietnam contre le trafic des espèces sauvages

Imprimer

Le Vietnam est toujours prêt à mettre en oeuvre des mesures urgentes au niveau national, régional comme international pour lutter contre le trafic transfrontalier des espèces sauvages.

C’est ce qu’a affirmé mardi le vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural Vu Van Tam, lors d'une cérémonie marquant les 20 ans de l’adhésion du Vietnam à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES).

Le Vietnam est déterminé à tenir ses engagements internationaux et à collaborer avec les organisations internationales et les autres membres de la CITES, a-t-il souligné.

Selon l’Agence de gestion de la CITES au Vietnam, le pays a élaboré un système juridique et le perfectionne afin de lutter contre le trafic des espèces sauvages. Il a en outre lancé de nombreuses activités afin d'améliorer la conscience de la population et ses capacités à propos de ce problème.

Pour sa part, le Secrétaire général de la CITES, John E. Scalon, a souhaité que le Vietnam continue de redoubler d'efforts dans ce combat.

Selon les organisations internationales, le trafic des espèces sauvages, qui représente 10 à 15 milliards de dollars chaque année, nuit aux ressources naturelles et crée des risques de voir de nouvelles épidémies se propager.

Actuellement, la CITES compte 180 pays membres. Le Vietnam est devenu son 121e membre le 20 avril 1994. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres