jeudi 27 juillet 2017 - 01:31:38

Le Vietnam attentif à la protection de l’environnement

Imprimer

Hanoi (VNA) - Le Vietnam souhaite s’inspirer de l’expertise de Singapour en matière de gestion de l’environnement, de ressources en eau et de développement de villes vertes, a souligné le président Trân Dai Quang, lors de la rencontre lundi à Hanoi, avec le ministre singapourien de l’Environnement et des Ressources en eau, Masagos Zulkifli, en visite de travail au Vietnam.

Le président Trân Dai Quang (droite) et le ministre singapourien de l’Environnement et des Ressources en eau, Masagos Zulkifli, en visite de travail au Vietnam. Photo : VNA

Le chef de l’État vietnamien a affirmé que Singapour était toujours un partenaire stratégique avec lequel le Vietnam œuvrait pour renforcer les relations bilatérales.

Singapour est actuellement le 6e partenaire commercial et le 3e investisseur étranger au Vietnam. Lors de la visite au Vietnam du Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong en mars dernier, les deux pays ont convenu d’ouvrir la 8e zone industrielle Vietnam - Singapour (VSIP) dans la province centrale de Quang Tri et un parc logiciel à Dà Nang (au Centre).

Le président Trân Dai Quang a apprécié les liens bilatéraux dans l’économie, le commerce et l’investissement, souhaitant que les deux parties rendent plus efficaces les VSIP et étudient la possibilité d’élargir leur coopération dans la mise sur pied de zones de haute technologie et de centres de transformation alimentaire au Vietnam.

Il a souligné que la protection de l’environnement constituait désormais un problème majeur auquel le Vietnam accorde une grande attention.

Le pays poursuit son développement socio-économique de manière durable et souhaite s’inspirer de l’expertise de Singapour en matière de gestion de l’environnement, de ressources en eau et de développement de villes vertes, a-t-il déclaré.

Il a remercié le gouvernement singapourien d’avoir partagé avec les Vietnam ses expériences précieuses en termes de gestion urbaine, de développement économique et de formation des ressources humaines au service de son œuvre d’industrialisation et de modernisation.

De son côté, le ministre Masagos Zulkifli a salué le développement vigoureux du Vietnam, qui est devenu une destination attrayante pour les investisseurs et les touristes étrangers.

Partageant le même point de vue que le président vietnamien, Masagos Zulkifli a affirmé que la pollution de l'environnement n’affectait pas seulement un pays mais la région et le monde dans leur ensemble.

Il a donc appelé les pays membres de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) à s’unir pour faire entendre leur voix ​sur ce sujet lors de la conférence internationale de l’ONU sur l’environnement qui aura lieu ​en fin d​'année à Nairobi (Kénya). - NDEL/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres