Jusqu'au 21 octobre, le typhon Koppu a fait 47 morts aux Philippines. Photo : internet

 

  Alors que la crue due au typhon Koppu baissait le 21 octobre aux Philippines, le nombre de victimes a grimpé à 47 personnes, outre des dizaines de milliers d’habitants toujours séjournant dans des centres d’évacuation.

Le typhon Koppu, le 2è deuxième typhon le plus puissant à frapper les Philippines cette année, a touché le 18 octobre matin Luçon, la principale île de l’archipel avec des rafales de vent atteignant 210 km/h et inondé les 19 et 20 octobre plus de 300 villages locaux.

Selon les recensements de l’Organe philippin de contrôle des calamités naturelles, la crue a forcé plus de 107.000 personnes à s’abriter dans des centres d’évacuation.

L'Agence nationale de météorologie a annoncé le 21 octobre que le typhon s'était affaibli en tempête tropicale au Nord de Luçon avec des vents se déplaçant à 55 km/h. Pour l’instant, les autorités locales et nationales ont commencé à compiler les pertes.- VNA