Photo : VNA

Da Lat (VNA) - Long de 1,2 km, ce sentier en argile est niché au coeur d’une pinède luxuriante. Un véritable chef d’œuvre architectural qui séduira les plus curieux.

Rendez-vous à Dalat pour visiter un site unique au Vietnam, une sorte de fresque en argile constituée de sculptures retraçant l’histoire de Dalat, la ville joyau des Hauts Plateaux du Centre. Il a fallu quatre ans à son propriétaire, Trinh Ba Dung,  pour trouver le matériau adéquat et construire cet ouvrage étonnant, essentiellement constitué de basalte, la terre rouge foncé des Hauts Plateaux du Centre.

« J’ai eu  la chance de visiter plusieurs pays dans le monde. Aux Pays Bas, j’ai constaté qu’on avait transformé la tulipe en ​une fleur emblématique du pays et qu'elle était devenue le produit phare pour attirer les touristes. De retour au Vietnam, j’ai cherché un matériau pour construire cette fresque en l’honneur de Dalat. Je me suis rendu compte que de nombreuses constructions de Dalat étaient en terre rouge de basalte, un matériau typique de la région. Cela a été une révélation et j’ai immédiatement décidé d’inventer des ouvrages à base de basalte. »

M. Dung a déplacé quelque 50.000 mètres cubes de terre rouge pour réaliser son incroyable fresque de 1,2 km de long,  entre de 2 et 10 mètres de largeur, entre 1 et 9 mètres de profondeur. En parcourant ce sentier architectural, vous croiserez des maisons sur pilotis des ethnies minoritaires des Hauts Plateaux, reconnaîtrez  l’ancienne gare de Dalat, inspirée de la gare de Trouville-Deauville, l’Institut Pasteur, la Cathédrale Saint-Nicolas - plus connu sous le nom « l’Eglise du Coq », la fameuse Vallée de l’Amour…

Vous serez impressionné par la représentation d’une maison entièrement réalisée en argile d’une superficie de 90m².  Cette maison est la plus grande maison en basalte du Vietnam  ». Trinh Ba Dung en est très fier :

« La maison abrite la carte du Vietnam, avec les deux archipels de Hoàng Sa (Paracels) et de Truong Sa (Spratleys). Les touristes jeunes et moins jeunes sont tous fiers ​de poser devant la maison. »

Doan Thi Loc, une touriste de Ho Chi Minh-ville, a été très impressionnée par l’originalité de l’ouvrage et  la passion du propriétaire :

« C’est la première fois que je viens. C’est très original. Les architectes ont reproduit les monuments de manière incroyablement sophistiquée. »

Cette fresque d’argile, véritable prouesse technique, est vraiment à découvrir. –VOV/VNA