L’ambassadeur du Vietnam en Suisse Nguyen Hong Thao. 

Genève (VNA) - La 69e session de la Commission du droit international (CDI) s’est ouverte le 1er mai à Genève (Suisse). C’est la première fois que le représentant du Vietnam à cette commission, l’ambassadeur Nguyen Hong Thao, participe aux réunions de la CDI.

Durant la première journée de travail, les membres de la commission ont élu le président, les deux vice-présidents de la session et adopté l'ordre du jour. Cette session se concentre sur les ​thématiques suivantes : l’immunité des fonctionnaires de l’État à la juridiction pénale étrangère ; l'application provisoire des traités ; la protection de l'environnement dans le contexte des conflits armés ; la protection de l'atmosphère ; les crimes contre l'humanité. La session se poursuivra jusqu'au 2 juin.

Créée en 1947 par l'Assemblée générale des Nations Unies, la Commission du droit international a pour mission de favoriser le développement progressif et la codification du droit international. Composée de 34 membres, élus par l'Assemblée générale pour un mandat de cinq ans, la Commission se réunit tous les ans. Ses membres, pris collectivement, représentent les principaux systèmes juridiques du monde. Ils siègent en qualité d'experts et à titre individuel et non en qualité de représentants de leur gouvernement. Ils couvrent un vaste éventail de sujets de droit international régissant les relations entre États.

Les travaux de la Commission du droit international consistent essentiellement à rédiger des projets d'articles sur des questions de droit international, dont certaines sont choisies par la Commission et d'autres par l'Assemblée générale. Lorsque la Commission a fini de rédiger un projet d'articles sur une question donnée, l'Assemblée générale convoque généralement une conférence de plénipotentiaires chargée d'incorporer ces articles dans une convention qui est ensuite ouverte à la signature des États, les États signataires s'engageant formellement à être liés par ses dispositions. Certaines de ces conventions forment la base même du droit régissant les relations entre États.

Le représentant du Vietnam à cette Commission, l’Ambassadeur au Koweït Nguyen Hong Thao, est le premier Vietnamien à être élu à cette institution lors de l'élection des membres de la CIT pour le mandat 2017-2021, tenue en novembre 2016.

L'ambassadeur Nguyen Hong Thao a soutenu son doctorat à l'Université Panthéon-Sorbonne (France) en 1996. Il est expert en droit international, droit de l'environnement, droit maritime, la démarcation des frontières, avec une quarantaine d’années d'expérience dans les domaines juridique et diplomatique. Il a occupé le poste de vice-président de la Commission nationale des frontières, d'ambassadeur du Vietnam en Malaisie.

Il a participé à de nombreuses négociations sur la frontière et le territoire et publié de nombreux livres et articles de presse sur le droit international. -VNA