Hanoï (VNA) – Les ministres de l’Économie des 16 pays d’Asie-Pacifique ayant participé le 10 septembre aux négociations de l’Accord de partenariat économique intégral (RCEP) à Manille, aux Philippines, ont reconnu qu’ils ne parviendraient pas à cet accord cette année.

Lors d’une rencontre avec la presse, le vice-ministre philippin du Commerce, Ceferino Rodolfo, a précisé que 16 pays abandonnaient leur objectif de parvenir cette année à cet accord en raison de leurs désaccords concernant la réduction ou exemption des taxes et l’ouverture des services.

Le RCEP est un accord en cours de négociations entre les dix pays membres de l’ASEAN et leurs partenaires que sont l’Australie, la Chine, l’Inde, le Japon, la République de Corée et la Nouvelle-Zélande.

Différent de l’Accord de partenariat transpacifique (TPP), le RCEP ne demande pas aux pays membres de respecter les critères concernant la protection des droits des travailleurs et la protection de l’environnement. -VNA