Le président vietnamien Tran Dai Quang (gauche) et le président du Sénat cambodgien, Say Chhum. Photo : VNA
 

Phnom Penh (VNA) – Dans le cadre de sa visite d’Etat au Cambodge, le président vietnamien Tran Dai Quang a rencontré le 15 juin le président du Sénat Say Chhum, le président de l’Assemblée nationale Heng Samrin et le Premier ministre Hun Sen.

Lors de ses rencontres avec les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale du Cambodge, Tran Dai Quang leur a réaffirmé la volonté du Parti, de l’Etat et du peuple vietnamiens de faire de leur mieux pour consolider et développer les relations de voisinage amical, de solidarité et de coopération multiforme entre les deux pays. Il leur a transmis les salutations du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong, et des autres dirigeants vietnamiens.

Le président Tran Dai Quang (1er à gauche) et le président de l'Assemblée nationale cambodgienne, Heng Samrin (2e à gauche). Photo : VNA

Les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale du Cambodge ont souligné que les Cambodgiens n’oublieraient jamais les sacrifices des soldats volontaires vietnamiens ​qui ont permis ​de renverser le régime meutrier des Khmers Rouges le 7 janvier 1979. Ils ont ainsi insisté sur la nécessité de communiquer auprès des jeunes les grandes valeurs de la solidarité et de l’amitié entre les deux nations.

Say Chhum et Heng Samrin ont demandé à Tran Dai Quang de transmettre leurs salutations au leader du PCV et aux autres dirigeants vietnamiens. Ils se sont déclarés convaincus que le Vietnam, sous la direction du PCV, obtiendrait de nouveaux succès dans son processus de développement.

Appréciant le développement de leur amitié et de leur solidarité intégrale, les deux parties ont convenu d’organiser diverses activités pour fêter, en 2017, le 50e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales. L'occasion de renforcer la communication sur la solidarité, l’amitié, la coopération et l’entraide entre les deux pays.

En rencontrant le Premier ministre cambodgien Hun Sen, le chef de l’Etat vietnamien a félicité le Royaume pour ses grandes réalisations. Saluant la visite du président vietnamien, le chef du gouvernement cambodgien l’a qualifiée de jalon historique qui permettra de développer les relations bilatérales.

Le président Tran Dai Quang (gauche) et le Premier ministre cambodgien Hun Sen. Photo : VNA

Les deux dirigeants se sont engagés à continuer d’œuvrer pour développer les relations bilatérales, à appliquer au mieux les principes convenus pour contribuer à la paix, à la stabilité et au développement de la région et du monde. Ils ont convenu de poursuivre les visites de délégations de haut rang, d’intensifier les échanges entre habitants, ​de renforcer la communication sur les relations bilatérales au sein des jeunes. Ils ont également décidé de favoriser les liens bilatéraux dans l’économie pour porter le commerce bilatéral à 5 milliards de dollars dans un avenir proche, d’accélérer les procédures nécessaires à la signature de l’accord de non-double imposition, d’élaborer un programme de liens économiques notamment le long des frontières communes.

A cette occasion, Tran Dai Quang a demandé à Hun Sen de continuer d’assister les Vietnamiens au Cambodge.

En matière d'affaires régionales et internationales d’intérêt commun, ils ont convenu de continuer de coopérer étroitement au sein des forums multilatéraux, de soutenir et promouvoir le règlement pacifique des différends régionaux et internationaux, de collaborer avec les autres membres de la Commission du Mékong pour assurer une gestion et une utilisation durables des ressources en eau de ce fleuve.

Le président Tran Dai Quang a enfin invité les dirigeants cambodgiens à effectuer des visites officielles ou à passer des vacances au Vietnam à une date qui leur conviendra le mieux. L’invitation a été acceptée. -VNA