Le PM vietnamien, Nguyên Tân Dung (à droite), s'entretient avec le secrétaire général de l’AAFV, Jean-Pierre Archambault. Photo: VGP
 

Paris (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a rencontré dimanche à Paris par le secrétaire général de l’Association d’amitié France-Vietnam, Jean-Pierre Archambault, et les représentants de la communauté des Vietnamiens en France.

Nguyen Tan Dung a affirmé la solidarité du gouvernement et du peuple vietnamiens envers le peuple français devant les pertes causées par les récentes attaques terroristes à Paris, avant de se déclarer convaincu que les auteurs seraient sévèrement punis.

Saluant les contributions de l’Association d’amitié France-Vietnam au développement de la coopération entre les deux pays, le chef du gouvernement vietnamien a grandement apprécié ses programmes, projets et activités en faveur du Vietnam ces derniers temps, notamment dans le règlement des conséquences laissées par la guerre, le développement durable, la réduction de la pauvreté et l’organisation des colloques sur le Vietnam. Il a souhaité que l’association continue de contribuer activement à la promotion des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays.

De son côté, le secrétaire général Jean-Pierre Archambault a souligné que la solidarité entre les deux peuples sert de base pour rendre de plus en plus efficace la coopération bilatérale, avant d’annoncer que son association poursuivra ses programmes et projets, notamment dans les activités humanitaires.

S’adressant aux représentants de la diaspora et au personnel de l’ambassade du Vietnam, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a hautement apprécié leurs contributions à la promotion des relations d’amitié et de coopération Vietnam-France.

Il a souligné que le Parti et l’État considèrent toujours la communauté des Vietnamiens d’outre-mer comme une partie importante et inséparable de la nation vietnamienne, souhaitant que les Vietnamiens en France continuent de valoriser la solidarité, l’entraide dans la vie, de bien observer la loi du pays d’accueil, de valoriser l’identité de la culture nationale, de toujours s’orienter vers leur pays ​d'origine, sans oublier de servir de passerelle pour développer la coopération franco-vietnamienne en tous domaines. 

Dimanche après-midi, dès son arrivée à Paris, le Premier ministre Nguyen Tan Dung est venu fleurir le buste de l'Oncle Ho dans la zone à sa mémoire aménagée à Montreuil. -VNA