Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc lors de la 2e séance de la 29e conférence sur la diplomatie. Photo : VNA
 

Hanoi (VNA) – Dans le cadre de la 29e conférence sur la diplomatie qui a lieu du 22 au 26 août à Hanoi, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé au secteur diplomatique de définir des orientations de développement au service de l’établissement d’un gouvernement volontaire, actif et intègre, pour mieux servir les citoyens et les entreprises.

Lors de la 2e séance de cette conférence ayant pour thème « La diplomatie au service du développement », le Premier ministre a souligné l’importance de l’accélération du développement économique durable. Il a demandé à chaque diplomate d’œuvrer pour défendre et promouvoir les droits et intérêts légitimes des entreprises vietnamiennes à l’étranger, notamment leurs marques et, plus largement, leur propriété intellectuelle.

« Les diplomates doivent être dynamiques, renouveler les activités de promotion du commerce et de l’investissement, et participer aux dialogues de stratégies politiques », a-t-il indiqué, avant de leur demander d’assister les entreprises vietnamiennes afin qu’elles ne soient pas perdues sur le marché international.

Le chef du gouvernement a également demandé aux ambassades et aux diplomates de collaborer avec les autres organes compétents pour lever les obstacles au développement du tourisme, attirer davantage de touristes au Vietnam et promouvoir l’image du pays.

Selon le chef du gouvernement, en matière d’intégration ​au monde, son ​aspect économique est, pour la diplomatie vietnamienne, un élément ​majeur ​de son action. Le pays a établi des relations diplomatiques avec près de 200 pays dans le monde et plus de 90 bureaux de représentation à l’étranger, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé à la diplomatie vietnamienne de jouer le rôle d'antenne afin de prévoir les évolutions de la situation dans le monde, notamment dans le domaine économique, en vue de créer une percée dans la coopération internationale dans l'économie. Dans cet esprit, Nguyen Xuan Phuc a demandé au ministère des Affaires étrangères de se coordonner étroitement avec les ministères, les branches et les localités dans son processus de développement.

Le Premier ministre a souhaité que chaque diplomate ​maîtrise pleinement les données de l’économie ​nationale, ​en sus de ​leurs compétences propres, afin de bien accomplir les tâches à lui confiées.

Le chef du gouvernement a félicité le renouvellement de la pensée de la diplomatie au service du développement national. Il a demandé aux ambassadeurs et aux chefs des bureaux de représentation diplomatique du Vietnam à l'étranger de valoriser l’esprit de recherche, de réfléchir ​aux questions bénéfiques pour le pays afin d'en parler avec le ministre des Affaires étrangères, et même téléphoner directement au Premier ministre. De même, Nguyen Xuan Phuc a demandé aux ministères et aux branches à prêter une oreille attentive ​aux avis des ambassadeurs et des chefs des bureaux de représentation diplomatique du Vietnam à l'étranger ​en vue de les suivre, sans reculer devant les difficultés.

Confiant les tâches au secteur diplomatique, le Premier ministre lui a demandé de privilégier la protection de la souveraineté, la sécurité nationale et le développement socio-économique, ainsi que ​l'élévation du prestige du pays sur la scène internationale.

"Le diplomatie doit tenir son rôle ​essentiel dans l'édification d​'institutions régionales et internationales comme l'ONU, la Banque mondiale, l'ASEAN, l'APEC, l'ASEM... Plus particulièrement, le Vietnam doit contribuer activement ​à l'édification d'une ASEAN unie dans la diversité et fonctionnant sur la base du consensus", a-t-il souligné.

Les ambassadeurs et les représentants ​au commerce du Vietnam doivent échanger régulièrement leurs informations entre eux, ainsi qu'avec les organes compétents et les entreprises vietnamiens en vue d'instaurer une entraide mutuelle effective.

Un diplomate doit être à la fois économiste et expert, une personne promouvant l'investissement et un homme de culture. C'est leur tâche noble, mais aussi très lourde, a estimé Nguyen Xuan Phuc.

Enfin, le chef du gouvernement a demandé aux localités de s'intéresser ​aux tâches extérieures, notamment le partage régulier d'informations avec les représentations du Vietnam à l'étranger. -VNA