jeudi 17 août 2017 - 18:54:51

Le PM au 20e Sommet de l'ASEAN

Imprimer

 Une Association des Nations d'Asie du Sud-Est solidaire, puissante et unie relève non seulement de l'intérêt commun de toute la région, mais est en outre un objectif stratégique pour ses membres.

C'est ce qu'a souligné le Premier ministre Nguyen Tan Dung lors de la séance plénière du 20e Sommet de l'ASEAN qui a eu lieu peu après la cérémonie d'ouverture de cet événement, mardi matin à Phnom Penh.

Nguyen Tan Dung a demandé aux pays membres de l'ASEAN de définir des mesures efficientes en vue de la poursuite de l'objectif d'édification d'une Communauté de l'ASEAN en 2015, et d'intensifier les liens au sein de l'ASEAN ainsi que la coopération dans la sub-région afin de faire de l'ASEAN un marché commun au développement durable et homogène, menant une coopération efficace dans l'agriculture et assurant sa sécurité alimentaire.

Le Premier ministre a souhaité que le plan global d'édification de la communauté politique et de sécurité de l'ASEAN (APSC) soit mis en oeuvre efficacement, et que les relations entre l'ASEAN et ses partenaires soient approfondies afin de faciliter leurs contributions à la paix, à la sécurité, à la coopération et au développement dans la région.

Les membres doivent s'accorder sur les positions de l'ASEAN concernant les problèmes régionaux d'intérêt commun, a souligné Nguyen Tan Dung, ajoutant qu'il faut continuer d'accorder la priorité à la connectivité de l'ASEAN.

En ce qui concerne le Plan global d'interconnexion de l'ASEAN, le Premier ministre a insisté sur la nécessité de favoriser les échanges de biens, de services et d'investissements, de réaliser dans les plus brefs délais deux projets d'infrastructures que sont le réseau routier de l'ASEAN et la ligne ferroviaire Singapour-Kunming, de relier les ports maritimes de l'ASEAN, ainsi que d'accélérer les études de faisabilité de l'ouverture de portes d'entrée spécifiques aux citoyens de l'ASEAN.

S'agissant d'une ASEAN sans drogue en 2015, Nguyen Tan Dung a insisté fermement sur la nécessité d'accélérer la mise en oeuvre des conventions conclues, dont le plan de lutte contre la production, le transport et la consommation de stupéfiants. Il faut également chercher à bénéficier au mieux du soutien des partenaires hors de l'association et mieux introduire la lutte contre la drogue dans les programmes nationaux, bilatéraux et de la sub-région.

A la clôture de la séance plénière, les dirigeants de l'ASEAN a adopté la Déclaration de Phnom Penh - "ASEAN : une communauté, un destin", l'agenda de Phnom Penh sur la création de la Communauté de l'ASEAN, ainsi que la Déclaration sur une ASEAN sans drogue en 2015.

Ces déclarations affirment la forte détermination de l'Association de s'instituer en une Communauté puissante, solidaire et unie fondée sur les trois piliers que sont politique et sécurité, économie, et culture et société.

La Déclaration de Phnom Penh souligne également que l'ASEAN continuera de soutenir comme de promouvoir les engagements communs de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), ainsi que le respect du droit international dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), affirmant enfin progresser vers l'élaboration d'un Code de conduite en Mer Orientale (COC).-AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres