La ville de Huê au Centre du Vietnam. Photo: toquoc.vn.

Hanoi (VNA) - Pour aider les Allemands à mieux comprendre le pays et l’homme vietnamiens, l’Institut Goethe au Vietnam a lancé un concours d’écriture sur le thème «Mon Vietnam», destiné aux personnes nées après 1969 résidant au Vietnam.

L’Institut Goethe au Vietnam encourage et soutient les échanges culturels entre le Vietnam et l’Allemagne. On observe que la littérature joue un rôle très important dans le renforcement de la compréhension mutuelle.

Le Vietnam est devenu une des destinations attrayantes d​ans le monde, mais les barrières linguistiques empêchent les Allemands de ​bien comprendre le Vietnam actuel. Il manque maintenant en Allemagne des informations ainsi que des œuvres d​'écrivains vietnamiens nés après 1969. L’Institut Goethe au Vietnam souhaite remédier à ces lacunes.

Ce dernier appelle les auteurs vietnamiens vivant au Vietnam à participer à la création d’une anthologie littéraire permettant aux Allemands de découvrir l’âme des Vietnamiens. Il souhaite collecter des œuvres (contes et poèmes) en vietnamien jamais traduites en allemand, puis les publier.

Qu’est-ce qui tourmente les Vietnamiens ? Quels sont les changements à la campagne et en ville ? Quel est le rôle des femmes et des hommes dans la famille ainsi que dans la société ? Quelle est la relation entre l’homme et la nature, l’histoire et les patrimoines culturels ? Il s’agit des thèmes que l’Institut Goethe au Vietnam souhaite aborder dans cette anthologie littéraire.

Pour chaque œuvre sélectionnée, l’auteur  pourra obtenir une récompense de 10 millions de dôngs.

La date limite d’envoi des œuvres est fixée au 30 novembre 2017.

Tous les œuvres sont directement à envoyer à M. Wilfried Eckstein, directeur de l’Institut Goethe au Vietnam : Wilfried.Eckstein@goethe.de. -NDEL/VNA