Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung lors de la séance de travail du 12 avril. Photo : VNA
 

Hanoï (VNA) – En travaillant le 12 avril avec les ministères, les organes ministériels, les groupes économiques et compagnies générales importants, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung leur a demandé de poursuivre les mesures visant à assurer la stabilité économique et à maîtriser l'inflation.

Il est ainsi nécessaire de lever les obstacles aux activités économiques des entreprises, a affirmé le vice-Premier ministre lors de cette réunion qui avait pour objet d’avancer des mesures afin de résoudre les difficultés et d’atteindre les objectifs fixés.

Le vice-Premier ministre a insisté sur la nécessité de privilégier le marché domestique tout en continuant d’améliorer la qualité des produits ​afin de satisfaire aux exigences du marché mondial. Il a recommandé au ministère de l’Industrie et du Commerce de chercher à accélérer le développement des secteurs pétrolier et charbonnier, du textile-habillement, de la production de téléphones et de l’électronique. Au ministère de l’Agriculture et du Développement rural, il a demandé de poursuivre la restructuration agricole afin de s’adapter au changement climatique. Le vice-Premier ministre a en outre ordonné au ministère de la Construction de chercher de meilleurs modèles pour mieux mobiliser les investissements pour son secteur, et de promouvoir le partenariat public-privé dans les projets de développement des infrastructures.

Au premier trimestre, le PIB national n’était que de 5,1%, soit inférieur au niveau de la même période en 2015 et 2016. Ce ralentissement s’explique par une croissance modeste de l’industrie et de la construction. En effet, l’industrie n’a enregistré qu’une croissance de 4,1%, son plus bas niveau depuis 2011. Les exploitations de minerais ont même connu une baisse de 10% sur un an.

Devant cette situation, les participants ont ​avancé plusieurs mesures pour dynamiser la production et trouver de nouveaux débouchés. -VNA