Mangroves nouvellement plantées à Soc Trang. Source: Internet

Le Service des Ressources naturelles et de l’Environnement de la province de Soc Trang, le Fonds Yeosu Foundation et la Compagnie de gestion de l’environnement maritime de la République de Corée ont signé, le 17 août, un mémorandum sur l’étude des écosystèmes côtiers et l’analyse de la qualité de l’eau dans cette localité méridionale.

Ce mémorandum, crédité d'un budget de 400 millions de wons, soit 333.000 dollars, financé par le Fonds sud-coréen Yeosu Foundation à titre d'aide non remboursable, sera réalisé pendant deux ans, de juillet 2015 à juin 2017. 

Concrètement, le projet se concentre sur l’examen des écosystèmes et la qualité de l’eau dans les zones côtières de la commune de Trung Binh, district de Tran De, et dans le chef-lieu de Vinh Chau de Soc Trang, ainsi que sur l’élaboration de stratégies pour protéger les écosystèmes de cette province.

En outre, le projet fournira des équipements modernes de recherche et des formations des cadres locaux en la matière, a annoncé le directeur du Service provincial des Ressources naturelles et de l’Environnement, Tran Ngoc An.

La Compagnie sud-coréenne de gestion de l’environnement maritime, en collaboration avec le Service des Ressources naturelles et de l’Environnement de Soc Trang, ont mis sur pied un groupe de chercheurs pour déployer ce projet. -VNA