Thua Thien - Hue (VNA) - L’ancienne capitale de Huê a reçu plus de 1,3 million de voyageurs, dont plus de 50% d’étrangers, durant les cinq premiers mois de cette année, et réalisé un chiffre d’affaires supérieur de 20% sur un an.

La citadelle de Huê, unpatrimoine culturel mondial reconnu en 1993 par l'UNESCO.Photo : Quôc Viêt/VNA/CVN

La citadelle de Huê, reconnue en 1993 par l’UNESCO en tant que patrimoine culturel mondial, a dépassé d’une situation de nécessité de préservation d’urgence à celle de développement et de la promotion du vestige.

La réparation ensemble

Actuellement, 132 des sites et monuments de la citadelle de Huê ont été restaurés, pour un coût de 129 milliards de dôngs en 2016. Parallèlement aux fonds publics, la coopération internationale a permis de faire avancer significativement les travaux, grâce à l’intervention de plus de 50 organisations gouvernementales ou non gouvernementales de pays développés comme la France, le Japon et la République de Corée du Sud, qui ont financé des études et des restaurations.

Des experts en restauration de pays dont le patrimoine est important, notamment l’Allemagne, le Japon, la Pologne... ont aidé les autorités de Huê et défi des mesures pour la protection et la restauration des monuments de l’ancienne capitale. Par exemple l’enceinte du palais royal de An Dinh, le sanctuaire de Long An...

Promotion des héritages

Organisé par le Centre de restauration des vestiges de l’ancienne capitale de Huê, un spectacle de musique royale a été lieu le 13 juillet dernier, avec plus de 1.000 auditeurs, au sein même de la Cité interdite. Ce spectacle est organisé occasionnellement au Festival de Huê.

D’après Phan Thanh Hai, directeur du centre, des évènements touristiques seront réalisés dans des endroits et des espaces réputés comme le palais de Cân Chanh ou le théâtre de Duyêt Thi Duong. En outre, à l’occasion des fêtes, tous les voyageurs pourront visiter les vestiges gratuitement, participer à des jeux traditionnels...

En vue de faciliter l’accès des voyageurs aux informations touristiques sur l’ancienne capitale, le Centre de restauration des vestiges organisera des expositions et créera de nouveaux services de tourisme. -CVN/VNA