Le président de la Banque asiatique de développement, Takehiko Nakao. Photo: Xinhua/VNA

Hanoi (VNA) – La Banque asiatique de développement (BAD) poursuivra ses financements ​au profit du Vietnam ​en lui accordant des prêts annuels d’un montant d’un milliard de dollars et en élaborant une nouvelle stratégie de partenariat national pour la période 2016-2020 qui permettra au Vietnam d’accélérer ​une croissance économique durable et respectueuse de l’environnement, conformément à son plan quinquennal de développement socioéconomique.

C’est ce qu’a annoncé le président de la BAD, Takehiko Nakao, lors d’une conférence de presse donnée vendredi à Hanoi au terme de sa visite de travail du 15 au 17 juin au Vietnam.

Il a suggéré au gouvernement vietnamien d’accélérer la restructuration des entreprises publiques et le règlement des créances douteuses.

Il a déclaré que sa banque soutiendra le Vietnam dans la poursuite de ses objectifs de développement durable, la modernisation de ses établissements de santé, l’amélioration du taux de couverture par l'assurance-santé, la formation professionnelle, l’éducation, le développement des infrastructures, le secteur de l'énergie et dans la gestion des ressources en eau.

Selon le président de la BAD, le Vietnam subit actuellement les ​effets du changement climatique ​qui nuisent gravement à la production agricole et aquacole ainsi que la pêche. La BAD se tient prête à aider le Vietnam ​pour faire face à ces défis comme pour exécuter ses engagements pris lors de la COP21 à Paris.

La BAD prévoit une croissance vietnamienne de 6,7% en 2016, soit l'équivalent du niveau connu l'année dernière, et de 6,5% en 2017. -VNA