Ade Komarudin prête serment le 11 janvier à Jakarta. Photo: Reuters

Jakarta (VNA) -  Ade Komarudin, nouveau président de la Chambre des représentants de l’Indonésie, a prêté serment lundi 11 janvier à Jakarta après la démission de son prédécesseur Setya Novanto​, accusé de corruption.

Setya Novanto, du parti d’opposition Golkar, a été reconnu coupable de violations de l'éthique après une enquête interne  où il a été accusé d'avoir tenté d'extorquer un montant de 1,8 milliard de dollars du géant minier Freeport-McMoran pour assurer sa prolongation de contrat. Il a été remplacé par Ade Komarudin, également du Golkar.

La Chambre des représentants est largement critiquée comme étant inefficace et l'une des institutions les plus corrompues de l'Indonésie, selon Reuteurs. Beaucoup de personnes pensent que Ade Komarudin aura du mal à améliorer cette image. -VNA