Photo : Internet
Le Vietnam a attiré plus de 10 milliards de dollars d'investissement direct étranger (IDE) dans l’industrie manufacturière. Nguyen Dinh Cung, chef de l’Institut central de recherche et de gestion économiques, a estimé que "c’est une bonne opportunité pour le Vietnam d'atteindre son objectif d'industrialisation en 2020".

Le Vietnam a attiré 21,6 milliards de dollars d’IDE en 2013, dont 16,636 milliards dans l’industrie manufacturière, et 21,9 milliards en 2014, dont 15,5 milliards dans ce secteur.

Sur les 8 premiers mois de 2015, selon le ministère du Plan et de l'Investissement, 1.608 nouveaux projets d'IDE ont été dénombrés dans le pays d'un montant total de 13,33 milliards de dollars, dont 1.219 nouveaux (pour 7,87 milliards) et 389 déjà opérationnels qui ont demandé une augmentation d'investissement initial pour 5,46 milliards. Avec 924 projets totalisant 10,35 milliards de dollars, l’industrie manufacturière arrive première depuis le début de cette année parmi les 17 secteurs d’IDE.

De nombreux économistes et d'organisations internationales ont déclaré que ce secteur connaîtra un regain d'intérêt de la part des investisseurs étrangers dans les temps à venir.

Une opportunité pour l’industrialisation

Selon Nguyen Dinh Cung chef de l’Institut central de recherche et de gestion économiques, "le fait que l'industrie manufacturière a attiré plus de projets d'IDE est un bon signe pour le Vietnam ​en cette conjoncture".

L’attrait de nombreux travailleurs dans ce secteur résoudra la question de l’emploi et les aidera à améliorer leurs compétences. Le fort développement du secteur créera une énorme demande pour l’industrie auxiliaire, opportunité pour le Vietnam d’attirer davantage d'investissements domestiques comme étrangers et de réaliser son objectif de devenir un pays industrialisé en 2020. - CPV/VNA