vendredi 18 août 2017 - 08:29:22

HCM-Ville fera tout son possible pour protéger les investisseurs étrangers

Imprimer

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Hoàng Quân, a eu jeudi 15 mai une séance de travail avec certains consulats généraux à Hô Chi Minh-Ville tels Singapour, Japon, République de Corée, Thaïlande, Chine, Inde et Malaisie.

Cette séance de travail s’inscrit dans le contexte où des troubles ont éclaté récemment à Hô Chi Minh-Ville et dans certaines provinces à proximité. Certaines personnes ont profité des manifestations pacifiques pour mettre à sac certaines sociétés étrangères.

Lors de cette séance de travail, le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a affirmé que la ville mettrait tout en oeuvre pour défendre la vie des investisseurs étrangers tout comme protéger leurs biens. Au nom des autorités municipales, M. Lê Hoàng Quân a partagé les soucis sur le fait que certaines personnes ont été pour le moins excessives dans leur comportement, violant le droit, portant atteinte à des entreprises étrangères basées dans la mégapole du Sud, et altérant l’image du Vietnam aux yeux des investisseurs étrangers.

Hô Chi Minh-Ville considère toujours les investisseurs étrangers comme une partie de son économie, qui contribuent grandement au développement de la ville, a souligné M. Lê Hoàng Quân. Concernant les dommages causés à certaines entreprises, les autorités municipales ont donné l'ordre aux administrations compétentes d'assurer la sécurité et les biens des investisseurs étrangers. Les représentants de l'antenne de la Confédération générale du travail du Vietnam pour Hô Chi Minh-Ville et du Comité de gestion des zones industrielles et zones franches se sont rendus dans les entreprises à investissement étranger pour encourager, aider les investisseurs à poursuivre leurs affaires. Les administrations compétentes prendront des mesures draconiennes pour empêcher que de tels actes surviennent à nouveau. N’importe quel agissement portant atteinte aux biens, à la sécurité des investisseurs est une violation de la Loi. Leurs auteurs doivent indemniser les investisseurs des pertes subies et seront sanctionnés comme il se doit.

Les autorités municipales ont demandé au Comité de gestion des zones industrielles et zones franches de réparer immédiatement les infrastructures des entreprises détériorées. Elles ont demandé au gouvernement de réduire l’impôt pour partager les pertes des entreprises. Les syndicats ont la responsabilité de raisonner les ouvriers pour stabiliser la production.

Durant cette séance de travail avec les autorités de Hô Chi Minh-Ville, les consulats généraux ont exprimé leurs préoccupations vis-à-vis du climat d’insécurité qui règne dans des zones industrielles et zones franches de certaines localités. Ainsi, Hô Chi Minh-Ville et des localités dans la région doivent intensifier la garantie de la sécurité des entreprises d’investissements étrangers. Les consulats généraux ont partagé avec les autorités locales les difficultés observées ces derniers jours et souhaité que la ville octroie des soutiens satisfaisants en faveur des entreprises endommagées.

Le consul général de Malaisie à Hô Chi Minh-Ville, Shazryll Zahiran a considéré que la ville devait s’engager à assurer la sécurité, les biens des entreprises étrangères pour que les investisseurs puissent redémarrer leurs activités. Le consul général de Chine à Hô Chi Minh-Ville, Chai Wen Rui souhaite que la ville prenne des mesures de garantie de la sécurité du consulat général de Chine, des entreprises et des ressortissants chinois.

Auparavant, le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Hoàng Quân, a également eu une séance de travail avec l’Association des entreprises étrangères.

Les représentants de cette dernière se sont intéressés aux mesures du gouvernement, des autorités des localités où il y a des entreprises endommagées pour soutenir ces établissements dans le redémarrage de leur production.

Au cours des deux journées où se sont produits des troubles, les autorités de Hô Chi Minh-Ville ont pris des mesures rapides pour protéger les entreprises étrangères, a estimé le représentant de l’Association des entreprises sud-coréennes. Il a souhaité que les services compétents continuent de maintenir ces mesures de protection efficace.

Le représentant de l’Association des entreprises de Hong Kong (Chine) a dit que le Vietnam disposait d’un environnement sociopolitique stable. Ainsi, dans les temps à venir, les services compétents devront mieux réagir aux troubles pour que les investisseurs puissent travailler en toute quiétude.

Les Associations des entreprises de Malaisie, des Philippines, de Taïwan, des États-Unis et de l'Union européenne ont tous prononcé des avis favorables au renforcement des mesures de sécurité pour protéger les hommes comme les biens des entreprises.

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Hoàng Quân, a affirmé que la ville sanctionnerait sévèrement les fauteurs de troubles ayant pris part à la destruction des biens des entreprises.-VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres