Récolte de fruits du dragon. Photo : internet

Hanoï (VNA) - Selon l’Association des fruits et légumes du Vietnam, en 2016, les exportations nationales de ces produits sont estimées à plus de 2,4 milliards de dollars, soit une croissance de plus de 30% en glissement annuel.

Cette année, le Vietnam a répondu aux barrières techniques imposées par l’Australie, Taïwain, la Thaïlande et le Pérou pour l’importation de mangue fraîche, de fruit du dragon, de litchi, de longane et de noix de cajou.

Actuellement, les fruits et légumes du Vietnam sont présents dans plus de 60 pays et territoires. -VNA