Une table ronde tenue à Pékin dans le cadre du Forum de "la Ceinture et la Route". Photo: VOV

Pékin (VNA) - Le Vietnam salue les initiatives ​en termes de liens économiques et de connexion régionale, celle "de la Ceinture et de la Route" en particulier, et est prêt à coopérer avec les pays pour mettre en oeuvre les projets bénéfiques, contribuant à réaliser avec succès les Objectifs du Développement Durable (ODD), a déclaré le président Tran Dai Quang.

Dans son discours prononcé lors d'une table ronde des chefs de l'Etat et du gouvernement de 29 pays, tenue le 15 mai à Pékin, dans le cadre du Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale, le chef de l'Etat vietnamien a souligné que les pays devaient chercher une approche nouvelle et créative pour faire valoir au maximum leurs potentiels et avantages, exploiter efficacement les avancées technologiques, maintenir un environnement pacifique propice au développement durable.

La coopération dans le cadre de "la Ceinture et la Route" doit être reliée à l'Agenda 2030 de l'ONU sur le développement durable comme ​aux autres cadres de coopération régionale et mondiale, privilégier les projets favorables au développement des pays et des régions. La coopération pour le développement durable doit se baser sur le consensus, l'égalité, la volonté, la transparence, l'ouverture, le respect mutuel, dans l'intérêt commun et aussi dans le respect de la Charte de l'ONU et du droit international.

A propos de la coopération dans la connexion, Tran Dai Quang a partagé les efforts du Vietnam dans l'accélération des liens économiques et de la connexion dans les infrastructures de transport avec les pays voisins, le soutien aux pays sans façade maritime. Il a souligné la nécessité de privilégier les liens économiques efficaces entre les pays, notamment le développement des infrastructures de transport intercontinental et la création d'un ​réseau de transport au sein de l'Asie et reliant l'Asie à l'Europe, à l'Afrique et à l'Amérique. Il faut ​valoriser les couloirs de transport  pour stimuler les échanges commerciaux et d'investissement, et faciliter le déplacement des personnes.

Le dirigeant vietnamien a déclaré qu'en tant que pays hôte de l'Année de l'APEC 2017, le Vietnam a coopéré et coopère avec les économies membres pour accélérer l'établissement du partenariat Asie-Pacifique pour le développement durable et inclusif lors du 21e siècle et la mise en oeuvre des ODD.

La table ronde a vu la participation des chefs d'Etat et d​e gouvernement de 29 pays, dont l'Argentine, la Pologne, le Laos, la Malaisie, ​l'Indonésie, ​les Philippines, l'Espagne et aussi le secrétaire général de l'ONU, le président de la Banque mondiale et le directeur du Fond monétaire international

Les dirigeants sont convenus de renforcer la coopération internationale par l'accélération des mécanismes de coopération, des stratégies de développement, dont l'initiative de "la Ceinture et la Route", de promouvoir la coopération dans l'industrie, le commerce, l'investissement, les finances..., de soutenir les microentreprises, les PME et les pays sous-développés, de bien gérer les ressources naturelles et de s'adapter aux changements climatiques.

Ils ont adopté un communiqué commun, dans lequel ils ont affirmé que les pays devaient avoir la responsabilité de promouvoir la paix et la coopération dans l'intérêt commun, respecter la Charte de l'ONU et le droit international, ce afin de parvenir aux ODD et à la croissance inclusive, d'améliorer la qualité de vie de la population, de créer une communauté pacifique et prospère.

En marge du Forum de "la Ceinture et la Route" à Pékin, le président Tran Dai Quang a eu des rencontres avec des dirigeants des pays.

Lundi  après-midi, Tran Dai Quang et son épouse ont quitté Pékin au terme de leur visite d'Etat en Chine, entre autres pour participer au Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale du 11 au 15 mai, sur invitation du secrétaire général du Parti communiste et président chinois, Xi Jinping. -VNA