Photo: VNA
Hanoi (VNA) - En janvier et février, avec 21% du total des fonds d’investissement étrangers injectés au Vietnam, la Chine s’est classée au 2e rang parmi les 34 pays et territoires investissant au Vietnam, a fait savoir le Département de l’investissement étranger.

Ces deux premiers mois, les investisseurs chinois ont investi 721 millions de dollars (soit le quadruple sur un an) dans les secteurs du textile-habillement, des fibres textiles, de la construction, de l’exploitation minière et de l’énergie thermique. 

La Chine a ainsi détrôné la République de Corée et le Japon. Un évènement jamais vu en 30 ans d’investissement étranger au Vietnam.  

En 2012, la 2e puissance économique mondiale n’était que 13e avec 2 milliards de dollars. En 2016, elle a gagné 5 places pour se classer 8e avec 10,5 milliards de dollars. 

Selon les prévisions des experts, l’investissement direct chinois au Vietnam se poursuivra du fait de la politique du gouvernement chinois d’encouragement les entreprises domestiques à investir à l’étranger ainsi que de la proximité géographique entre les deux pays. Le Vietnam demeure l’une des destinations les plus attractives pour les investisseurs étrangers, dont les Chinois, grâce à sa bonne croissance économique et à sa main-d’œuvre à bas coût. -CPV/VNA