Photo d'illustration : thoibaotaichinh.vn


Hanoï (VNA) - Les anciens jeunes volontaires, les personnes ayant été ​au combat dans les périodes de guerre ou les Vietnamiens résidant à l’étranger (Viêt kiêu) méritants de la Patrie ​apparaissent dans les propositions de modification de l’ordonnance des politiques en faveur des personnes ayant contribué à la Révolution, a-t-on appris du séminaire sur le sujet récemment organisé par le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales.

En ce qui concerne les Viêt kiêu, deux groupes ont été définis : les personnes méritantes de la Patrie ayant déjà bénéficié de ces politiques et qui ensuite ont quitté le pays, et celles ne bénéficiant pas encore de ces politiques.

Le ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Dào Ngoc Dung, a déclaré que son établissement évaluera de manière globale la mise en œuvre de ces politiques et leur perfectionnement dans les temps à venir.

Ces dernières années, les politiques en faveur des personnes méritantes ont été perfectionnées graduellement de sorte à être en adéquation avec la réalité du pays à chaque période de son évolution.

L’État et la société prennent de mieux en mieux en charge les personnes méritantes sur les plans matériel et culturel. Outre les allocations, elles bénéficient également de soins médicaux, d'avantages pour le logement, de formations professionnelles et d'aides à l’emploi. -NDEL/VNA