Le président de l'Assemblée nationale du Vietnam, Nguyen Sinh Hung (droite) et le président du Comité permanent de l'Assemblée nationale populaire de Chine, Zhang Dejiang. Photo: VNA

Pékin (VNA) – Le président de l’Assemblée nationale (AN) vietnamienne, Nguyen Sinh Hung, en visite officielle d’amitié en Chine, a eu jeudi après-midi à Pékin un entretien avec le président du Comité permanent de l'Assemblée nationale populaire (ANP) de Chine, Zhang Dejiang.

Zhang Dejiang a déclaré que Vietnam et la Chine devraient avoir une vision stratégique, intégrale et durable pour matérialiser les conceptions communes des hauts dirigeants des deux pays. Il a souligné la nécessité de contrôler les conflits et de définir les orientations de développement des relations bilatérales.

Il a appelé à signer bientôt l’accord de coopération dans le cadre des initiatives "Une ceinture, une route" et "Deux couloirs, une ceinture", et à mener une étude de faisabilité sur les projets de la ligne de train à grande vitesse Lao Cai - Hanoi - Hai Phong et de l’autoroute Van Don - Mong Cai.

La Chine va encourager ses entreprises à investir au Vietnam et faciliter la construction de zones économiques transfrontalières entre les deux pays.

"La Chine est prête à trouver des solutions pour alléger le déséquilibre commercial avec le Vietnam", a-t-il dit, ajoutant que les deux pays devraient valoriser l’amitié traditionnelle cultivée par les Présidents Ho Chi Minh et Mao Zedong.

Le président Nguyen Sinh Hung a estimé que ces derniers temps, les liens entre l'AN vietnamienne et l'APN chinoise ont connu des ​avancées importantes, notamment entre les groupes de députés d’amitié Vietnam-Chine et Chine-Vietnam.

Il a rappelé que le secrétaire général du Parti et président chinois Xi Jinping, dans son discours prononcé à l'AN vietnamienne lors de sa visite, avait souligné le rôle de l'APN chinoise dans les relations entre les deux pays et suggéré l'augmentation des échanges entre les deux organes législatifs.

Nguyen Sinh Hung a demandé à ces deux organes d’intensifier leur coopération dans l’élaboration des lois, contribuant à rendre de plus en plus substantiel le partenariat de coopération stratégique global entre les deux pays.

Et d'espérer que les dirigeants chinois collaboreront avec leurs homologues vietnamiens afin de régler les différends existants en termes de souveraineté territoriale par le biais des discussions pour trouver des solutions qui répondent aux intérêts légitimes des deux peuples.

Après l’entretien, les présidents Nguyen Sinh Hung et Zhang Dejiang ont signé un accord de coopération, premier en son genre, entre les deux organes législatifs, inaugurant une nouvelle période pour leur partenariat. -VNA