Prague (VNA) – Des Vietnamiens en Tchéquie et ​des Tchèques se sont réunis mardi 23 août à Prague pour soutenir la récente sentence arbitrale de la Cour permanente d'arbitrage (CPA) de La Haye rendue dans la procédure intentée par les Philippines contre les revendications chinoises en Mer Orientale.

Pham Hong Thai, un représentant du Comité d'organisation, a relaté l'importance ​de cette décision, soulignant que ​celle-ci rejetait les revendications de la Chine ​de "droits historiques" sur les ressources naturelles à l'intérieur de la soi-disant "ligne en neuf traits" en Mer Orientale.

Dans une déclaration en anglais et en tchèque, les organisateurs de cet événement ont salué la décision de la CPA et soutenu le règlement pacifique des différends.

Ils ont également appelé les pays concernés à respecter et à se conformer à ​cette sentence, ainsi qu'à la convention des Nations-Unies sur le droit de la mer de 1982, tout en demandant à la Chine de cesser immédiatement la militarisation de la Mer Orientale, laquelle entraîne un regain des tensions et menace la sécurité des pêcheurs dans la région.

A cette occasion, Marcel Winter, un ami tchèque de la communauté vietnamienne, a expliqué la décision d'arbitrage de la CPA à la population locale et aux visiteurs internationaux.

Marcel Winter intervient lors de la rencontre. Photo: VNA

Lors d'un entretien avec des correspondants de l'Agence vietnamienne d'information (VNA) à Prague, M. Winter a déclaré que sa participation à cette rencontre visait à soutenir les efforts du Vietnam ​dans la prot​ection de sa souveraineté maritime.

Il a également apprécié la politique du Vietnam de régler pacifiquement les différends en Mer Orientale sur la base du droit international. "La Chine doit respecter la décision d'arbitrage de la CPA et le droit international", a-t-il souligné. -VNA