Photo d'illustration. Source: VNA

 

Hanoi (VNA) - Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a reçu à Hanoi le 16 juin une délégation d'experts et de scientifiques vietnamiens d'outre-mer qui ont donné des recommandations sur la façon de développer la technologie d​es circuits intégrés au Vietnam pour profiter des opportunités de la révolution industrielle 4.0 .

Les délégués ont estimé que ​cette technologie a connu des progrès considérables ​au Vietnam ces 10 dernières années en termes de conception. Cependant, la production reste modeste, ont-ils ​estimé.

Selon le prof​.-docteur Dang Luong Mo, les ressources humaines dans ce domaine n​e satisf​ont pas encore aux exigences en termes de qualité et de quantité. Il a proposé ​au Vietnam d​e former des dizaines de milliers d'ingénieurs en la matière ​ces cinq prochaines années.

Il a souligné la nécessité d’avoir des politiques synchrones ainsi qu'une coordination au niveau national pour le développement de la technologie d​es circuits intégrés durable, ainsi que la création d'un écosystème ​ad hoc.

Les scientifiques ont recommandé ​au Vietnam de se concentrer sur la conception de circuits intégrés et le développement des ressources humaines, ainsi que sur la fourniture de services de sous-traitance.

Dans le même temps, il faut plus ​faire appel aux experts mondiaux, ​dont les Vietnamiens d'outre-mer, pour les activités d'enseignement et de transfert de technologies, ont-ils déclaré.

​Louant les idées des délégués, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a souligné que le Vietnam avait besoin du soutien d'experts internationaux et de scientifiques, ​dont les scientifiques vietnamiens à l'étranger, afin de stimuler la croissance de ​la technologie d​es circuits intégrés, du secteur des sciences et technologies en général.

Il a souligné l'importance de former un réseau reliant les experts et scientifiques vietnamiens à l'étranger, avec des installations de recherche nationales.

Le vice-Premier ministre a également souligné la nécessité de définir clairement ​des produits et marchés clés, en élaborant ​des politiques de soutien efficaces ​aux entreprises, ​pour la plupart ​d​es start-up, pour ​qu'elles puissent se développer sur le marché national ​puis à l'international. -VNA