Tokyo (VNA) - L’Ambassade du Vietnam au Japon, en coordination avec la préfecture japonaise de Saitama, a organisé un programme de connexion entreprises locales - étudiants vietnamiens au Japon.

Les étudiants vietnamiens et les recruteurs japonais. Photo: VNA.

Cet événement a réuni plus de 80 étudiants vietnamiens au Japon et neuf entreprises de Saitama dont la plupart ont créé leurs filiales au Vietnam.

C'est la première fois que l’Ambassade du Vietnam au Japon joue le rôle de passerelle entre les entreprises japonaises qui ont besoin de recruter et les étudiants vietnamiens au Japon demandeurs.

Il faut préciser qu’en octobre 2015, le gouverneur de la préfecture de Saitama, Kiyoshi Ueda, a effectué une visite de travail au Vietnam afin de renforcer l’investissement de ses entreprises au Vietnam. Puis, l’ambassadeur du Vietnam au Japon, Nguyên Quôc Cuong, a travaillé avec les autorités de Saitama et présidé le dialogue sur la politique économique avec les entreprises locales. Le programme de connexion entreprises locales - étudiants vietnamiens au Japon organisé cette fois-ci vient ainsi concrétiser les accords de coopération déjà signés par les autorités de la préfecture de Saitama et les représentants de l’ambassade du Vietnam au Japon.

L’Ambassadeur du Vietnam au Japon, Nguyên Quôc Cuong (au centre, à gauche), et le gouverneur de la préfecture de Saitama, Kiyoshi Ueda, lors du programme de connexion entreprises locales - étudiants vietnamiens au Japon. Photo: VNA.

Selon le gouverneur Kiyoshi Ueda, 99% des entreprises locales sont des petites et moyennes entreprises dont la majorité a cherché à se développer sur les marchés de l’Asie du Sud-Est dont celui vietnamien.

"Le Vietnam demeure en ce moment parmi les premiers choix des entreprises de Saitama", a-t-il souligné, avant d’ajouter que le programme de connexion entreprises locales - étudiants vietnamiens au Japon est considéré comme un événement important pour les entreprises japonaises ainsi que pour les étudiants vietnamiens.

De son côté, l’ambassadeur Nguyên Quôc Cuong a hautement apprécié les efforts des autorités de la préfecture de Saitama ainsi que du gouverneur Kiyoshi Ueda dans l’intensification de la coopération entre les deux parties. Les étudiants vietnamiens au Japon ​sont actuellement 50.000, le plus grand total parmi les pays de l’Asie du Sud-Est. Nguyên Quôc Cuong souhaite ainsi créer une base de données sur ceux-ci afin de les gérer et de les aider à trouver du travail au Japon. -NDEL/VNA