lundi 21 août 2017 - 04:22:54

Des dirigeants vietnamiens rencontrent le conseiller d'Etat chinois Yang Jiechi

Imprimer

 

Le secrétaire général du PCV Nguyen Phu Trong (droite) et le conseiller d'Etat chinois Yang Jiechi. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le Parti et l’Etat Vietnamiens prennent toujours en haute considération le maintien des relations de bon voisinage, d’amitié et de coopération d'intérêt commun avec la Chine, a affirmé le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong lors d​e sa rencontre le 27 juin à Hanoi avec le conseiller d’Etat chinois Yang Jiechi, en visite de travail au Vietnam pour la 9e réunion du Comité de pilotage de la coopération Vietnam-Chine.

Nguyen Phu Trong a plaidé pour une confiance politique mutuelle renforcée, une coopération efficiente dans tous les domaines, des échanges populaires plus intenses et aussi pour le règlement satisfaisant de la question de la Mer Orientale, conformément au droit international, ​à la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et au futur Code de conduite en Mer Orientale. Il faut selon lui éviter tout acte susceptible de complexifier la situation. Les deux parties doivent maintenir la paix, la stabilité, l’amitié et le développement dans cette zone maritime.

Yang Jiechi a souligné que le Parti communiste et l’Etat chinois prenaient en haute considération le Partenariat de coopération stratégique intégral avec le Vietnam.

La Chine souhaite multiplier les échanges à tous les échelons et resserrer la coopération dans l'économie, la défense, la sécurité, la diplomatie, la culture, les sciences et technologies... Les deux parties doivent appliquer les accords bilatéraux pour un développement mutuel, a-t-il indiqué.

Le même jour, à Hanoi, le président Tran Dai Quang a rencontré le dirigeant chinois. Le chef de l'Etat vietnamien a tenu en haute estime les résultats de la 9e réunion du Comité de pilotage de la coopération Vietnam-Chine.

La 9e réunion du Comité de pilotage de la coopération Vietnam-Chine. Photo: VNA

Il a demandé aux deux parties de resserrer la confiance politique ainsi que la coopération bilatérale mutuellement avantageuse. Le Vietnam apprécie l'investissement chinois dans de grands projets dans les hautes technologies.

Concernant l​es question​s martitimes, Tran Dai Quang a demandé aux deux parties d​e respecter pleinement les accords et les conceptions communes, dont l'Accord sur les Principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question maritime entre le Vietnam et la Chine, de bien contrôler les désaccords, de ne pas complexifier ou élargir les conflits, de promouvoir les mécanismes de négociation sur les questions maritimes, d’établir le mécanisme de recherche et de secours dans le Golfe du Bac Bô, d’appliquer pleinement et efficacement la DOC et le futur COC, de résoudre les ​différends par des mesures pacifiques conformément au droit international dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 et d’œuvrer ensemble pour le maintien de la paix, de la stabilité en Mer Orientale et dans la région.

De son côté, Yang Jiechi a affirmé que le Parti et le gouvernement chinois persistaient toujours dans le développement de relations de bon voisinage, d’amitié et de coopération mutuellement avantageuse avec le Vietnam et œuvraient avec le Vietnam dans l'application des orientations importantes fixées les hauts dirigeants des deux pays.

Le chef de l'Etat vietnamien a demandé aux deux parties de poursuivre les échanges ​de délégation, d’intensifier la coopération substantielle dans tous les domaines​ et entre les ministères, les services et les localités, et de résoudre convenablement les différends en mer pour le développement stable, sain et durable des liens bilatéraux. -VNA

 

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres