Quang Ninh (VNA) -  Le complexe paysager de Yên Tu, dans la province de Quang Ninh, est depuis longtemps une destination de choix pour les pèlerinages. Mais depuis mars dernier, la société Tung Lam, qui gère ce site, propose aux touristes un circuit au cours lequel ces derniers peuvent préparer eux-mêmes des mélanges d’huile essentielle.

On y respire pêle-mêle des senteurs et des effluves de musique traditionnelle. Photo: VOV

Ce circuit a été créé dans le but de prolonger le séjour des touristes à Yên Tu, selon Vu Minh Chi qui est une guide touristique de la société Tung Lam. Actuellement, il est proposé principalement aux Sud-Coréens.

Selon elle, «les touristes sont très contents de ce circuit et de la qualité des services. Durant la séance qui se passe dans un espace architectural typiquement vietnamien, avec un fond de musique traditionnelle vietnamienne, ils préparent eux-mêmes des mélanges d’huile essentielle, tout en savourant du thé vert et des nougats à la cacahuète. A la fin de la séance, nous leur proposons aussi un massage».

La séance en question dure une trentaine de minutes. Les visiteurs sont installés par groupe de six autour de tables sur lesquelles sont disposés différents types d’huiles essentielles et les outils nécessaires pour la préparation. Avant de commencer le travail, ils ont le droit à un exposé détaillé sur les origines, l’usage et même la composition de ces huiles. 

Des employés de la société sont présents à chaque table pour guider les touristes. Six huiles essentielles sont à la disposition des touristes: lavande, menthe, rose, gesnériacée, romarin et citronnelle. Toutes ces huiles sont très appréciées dans les soins de la beauté et de la santé dans l’ensemble. Ceux qui ont participé à la séance sont tous ravis.

La séance en question dure une trentaine de minutes. Photo: VOV

Pour mettre en place ce circuit, la société Tung Lam a envoyé des employés en République de Corée pour étudier les goûts des touristes. Elle a aussi invité des experts sud-coréens à participer à la conception du projet. 

Le Trong Thanh, directeur adjoint de la société Tung Lam, a fait savoir : « En 2016, nous avons accueilli environ 130.000 touristes sud-coréens à Yên Tu. Nous avons étudié le marché sud-coréen et demandé l’avis de sociétés qui ont l’habitude de recevoir des touristes sud-coréens. Nous avons constaté une réelle demande pour des circuits de ce genre.”

Même s’il est encore en phase expérimental, ce circuit connaît déjà un beau succès auprès des touristes vietnamiens et étrangers. Il leur donne un nouveau choix, en plus de la visite des pagodes et des paysages pittoresques de la région. – VOV/VNA